Au chapitre

23 juin 2017

Stephen King "Le bazar des mauvais rêves"

9782226319418-j19490282_1565790286774040_383345254_o

Nouvelles

Albin Michel

16 Octobre 2016

608 pages

Résumé:

« J’ai écrit ces nouvelles rien que pour vous. 
Mais attention ! Les meilleures ont des dents… »

Stephen King

Un homme qui revit sans cesse sa vie (et ses erreurs), un journaliste qui provoque la mort de ceux dont il prépare la nécrologie, une voiture qui dévore les badauds… 20 nouvelles pour la plupart inédites, précédées chacune d’une introduction du maître sur les coulisses de leur écriture.

Mon avis:

Voici le dernier recueil de nouvelles de Stephen King. J'ai lu ce livre en plusieurs fois. C'est un auteur que j'aime beaucoup, que j'ai perdu en tant que lectrice sur certains livres et que j'ai retrouvé sur d'autres. Ce recueil est composé de 20 nouvelles d'horreur avec chacune une introduction faite par l'auteur où il explique ce qu'il l'a amené à écrire ces différentes histoires. C'est très intéressant de savoir de où vient l'inspiration. On plonge dans le fantastique, l'horreur et le surnaturel. Il y en a que j'ai préféré à d'autres mais globalement c'est un très bon livre.

Mes préférées sont: "Mile 81" (J'adore celle-ci elle parle d'une voiture dévoreuse de gens!), "La dune" (un homme est capable de prédire la mort des gens), "Ur" (un professeur d'anglais qui reçoit une kindle très spéciale...) et "Nécro" (une histoire avec des dératiseurs)

Les nouvelles:

1. "Mile 81"

2. "Premium Harmony"

3. "Batman et Robin ont un accrochage"

4. "La dune"

5. "Sale gosse"

6. "Une mort"

7. "Église d’ossements"

8. "Morale"

9. "Après-vie"

10. "Ur"

11. "Herman Wouk est toujours en vie" 

12. "La dure"

13. "Billy Barrage" 

14. "Mister Yummy"

15. "Tommy" 

16. "Le petit dieu vert de l’agonie"

17. "Ce bus est un autre monde"

18. "Nécro"

19. "Feux d’artifice imbibés" 

20. "Le tonnerre en été"

Êtes-vous prêts à faire des cauchemars avec "Le bazar des mauvais rêves"?

À bientôt,

Elodie.


21 juin 2017

Béatrice Mary "Les héritiers d'Avalon - Le passage"

41UGlg1IwFL19403521_1563411413678594_398567866_o

Fantasy

Edition Bellica / Amazon distribution

Mai 2017

376 pages

Résumé:

Après la mort de ses parents dans un terrible accident de voiture, Gabriel est élevé par sa grand-mère Viviane Dymas dans son château breton. Cette riche aïeule qu’il ne connait pas vraiment semble bien mystérieuse. La forêt de Brocéliande autour du château, ses étranges rêves de chevalerie qui le perturbent, ses dons inexpliqués, Gabriel ne mettra pas longtemps à faire le lien avec la légende du roi Arthur. Mais comment est-ce possible ?
Il découvre que le fameux cycle arthurien étudié par des générations de collégiens n’est pas qu’une simple histoire écrite au Moyen-Âge et si sa grand-mère s’appelle Viviane, ce n’est pas non plus un hasard.
Dans l’île d’Avalon, Arthur est mort depuis longtemps et Merlin a disparu. Quant à la fée Morgane et le redoutable Mordred, ils rêvent toujours de conquérir notre monde qui leur assurera la vie éternelle. Or, il existe un passage magique que seul un descendant de Merlin peut rouvrir.
Gabriel n’a pas le choix. Il doit assumer son lourd héritage en protégeant ce passage jusqu’à devenir, en grandissant, un véritable chef de guerre, mêlant combats et magie. Mais sa mission est très dangereuse car beaucoup de partisans de Mordred se cachent parmi nous. Et tout serait plus simple si Mélora ne venait pas compliquer les choses...

Mon avis:

Ce livre est composé de 16 chapitres. L'histoire se passe en France et en Angleterre.

Gabriel Dymas a 11ans. Ses parents viennent de mourir dans un tragique accident de voiture. Il se retrouve à vivre chez sa grand-mère Viviane en Bretagne. Une riche femme qui vit dans une grande demeure au coeur de la forêt de Brocéliande. Là-bas, il se passe des choses étranges pour Gabriel. Il fait des rêves où il voit sa grand-mère plus jeune, il se rend compte qu'il peut parler aux animaux...On rentre alors dans un monde fabuleux et féerique fait de fées, de dragons, de pouvoirs magiques... Il apprend de sa grand-mère qu'il est le petit fils de Merlin et qu'il doit ouvrir un passage qui mène à Avalon, une île dans un monde parallèle dans la forêt de Brocéliande. Il va devoir se battre contre Mordred, Morgane et les autres pour reprendre Avalon et les aider.

On suit Gabriel dans sa quête, on le voit devenir un homme et devoir lutter contre les forces maléfiques qui essayent de l'empêcher de trouver le fameux passage. De France en Angleterre, il va tout faire pour trouver des indices mais partout où il se rend sa vie est en danger. Va-t-il vraiment y arriver? Il se prend d'amour pour son amie d'enfance Mélora mais elle non plus n'est pas celle qu'elle croit être... 

Je me suis rendue compte que j'aime beaucoup ce genre de livres et que je n'en lis pas assez. Quand on rentre dans cette lecture, on fait abstraction du monde qui nous entoure pour rentrer à son tour dans ce monde merveilleux. Les personnages sont beaux, courageux et vaillants. On plonge totalement dans l'histoire et j'espère que l'auteure nous réserve une suite pour donner de nouvelles aventures à Gabriel et Mélora. C'est un livre que je conseille aux adolescents comme aux plus grands.

Venez découvrir "Les héritiers d'Avalon", c'est un livre magique!

À bientôt,

Elodie.

19 juin 2017

Julie de Lestrange "Hier encore, c'était l'été"

9782253069867-001-T19369289_1561102827242786_926392065_o

Roman

Le Livre de Poche

Paru le 10 Mai 2017

384 pages

Résumé:

Alexandre, Marco, Sophie et les autres se connaissent depuis l’enfance. Ensemble, ils ont grandi, en toute insouciance et en toute innocence. Mais, lorsqu’à vingt ans, la vie les prend, la chute est brutale. En une décennie, cette jeunesse perdue mais pas désillusionnée va devoir se battre pour exister. À travers les drames subsistent alors l’amitié, les fous rires, les joies, et l’amour, qui les sauvera.
Tendre portrait d’une époque, Hier encore, c’était l’été est un roman optimiste qui accroche le cœur pour ne plus le lâcher. C’est l’histoire de nos guerres quotidiennes, de nos victoires et de nos peines. C’est surtout l’histoire de la vie et d’une bande d’amis dont on voudrait faire partie. 

Mon avis:

L'histoire de ce livre se passe en France et se déroule de l'année 2000 à 2008.

Ce roman est l'histoire d'une bande d'amis qui se sont rencontrés enfants lors de vacances qu'ils passaient tous chez leurs grands-parents dans un chalet près de Genève. Il nous est expliqué comment ces deux familles se sont rencontrées. Enfants et petits-enfants se retrouvent chaque année. C'est l'histoire de deux familles et de leur lointaine amitié qui va engendrer l'histoire même de ce livre. "Sans en avoir conscience, ils connaissaient les mêmes vacances que leurs parents avant eux." Ces deux familles sont les Lefèvre et les Fresnaix. 

19339799_1558171610869241_996669818_o

Le personnage principal est Alexandre qui est étudiant en journalisme. En 2000, Alexandre a 20ans. Beaucoup de personnages gravitent autour de lui, il y a Anouk sa soeur rebelle, Marco, Sophie, Virginie et les autres... Cette bande de jeunes hommes et de jeunes femmes débutent leur vie avec chacun leurs désirs et leurs aspirations et chaque année ils essayent de se retrouver au chalet de l'amitié où le temps est à la joie et aux confidences. De soirées en repas de famille, tout est bon pour se réunir. Mais les années passent et chacun a sa vie et prend un chemin différent. Ils passent alors dans le monde des adultes. "Où était passé le sentiment d'invincibilité qu'il avait pendant longtemps éprouvé? Envolé, en même temps que l'enfance. Que l'adolescence aussi. Il était désormais un adulte. Sa jeunesse était derrière lui." 

Jusqu'en 2008, leurs chemins vont se croiser sans jamais pour autant se perdre de vue. "C'est le temps des amours, des copains et de l'aventure". Ils vont vivre ensemble les bons et les mauvais côtés de la vie. On connaît leur joie, leur peine, leur espoir... C'est aussi une histoire sur la descendance et l'importance des liens familiaux pour à son tour construire sa vie et être tels que nous sommes. Vivre, profiter de la vie et des siens n'est-il pas le plus important?

J'ai bien aimé ce livre. C'est un roman sur l'amitié, l'amour et la famille. Nous avons tous passé par cette période où l'on n'est plus des enfants mais des adultes en devenir. On s'attache rapidement aux différents personnages et on rentre avec plaisir dans leur monde. En revanche, j'ai trouvé malgré le thème abordé, que l'histoire même du livre était assez plate et qu'il n'y avait pas assez d'événements majeures dans la vie de ces personnages. L'écriture est simple, c'est un bon roman à lire cet été.

Allons de l'avant et ne regardons pas en arrière car "Hier encore, c'était l'été".

À bientôt,

Elodie.

17 juin 2017

Alexis Ott D'Estevou "Au nom d'un père"

aunomdunpere19250304_1558932864126449_770495164_o

Roman

Amazon distribution

Paru Mars 2017

276 pages

Résumé:

Reprenant la technique originale de la narration à la première personne, l'auteur s'invente dans la peau d'un père dont la vie bascule à la suite d'un divorce. La mise à nue d'un homme qui livrera bataille pour que justice soit faite, et qui ira au combat contre l'Infâme, pour l'amour de ses enfants. Alexis Ott D'Estevou nous conduit dans cette longue descente aux enfers, sur fond de corruption, tout en dressant un portrait résolument acerbe de la société contemporaine et de la nature humaine. Ce père des temps modernes saura-t-il se sortir de cette épreuve et retrouver goût à la vie et à l'amour ?
Une fiction nerveuse, politiquement incorrecte, poignante et émouvante, où le non-dit n'a pas sa place. Un personnage à part qui ne saura vous laisser dans l'indifférence. 
Attachant, détestable, déroutant. Et si tout cela était vrai ?

Mon avis:

Ce livre est composé de 20 chapitres. L'histoire se passe en France.

François-Marie est un père de famille. Il a deux filles Coralie et Mayline. Il vit avec sa femme depuis plusieurs années lorsqu'elle veut l'épouser. Se faisant avoir par les promesses du mariage, il accepte en partie pour le bonheur de ses filles. Mais, au fil des jours, la distance s'installe dans le couple et sa femme souhaite la séparation. Il veut trouver des solutions mais elle refuse. C'est une femme qui préfère sa vie de femme à sa vie de mère et d'épouse. 

C'est le début de la guerre. "Maléfique" comme il la nomme, va tout tenter pour anéantir François-Marie et tout est envisagé. Lui s'occupe de tout, de ses filles, des repas...alors qu'elle a quitté le domicile conjugal et qu'elle réclame la résidence des filles. De dépôts de plaintes en recours, il doit faire face et ne se soucier que du bonheur de ses enfants. Les filles vont être prises entre leur mère et leur père et vont être au coeur de leur histoire. "Un père, ni black ni beur, ni homosexuel, ni pauvre, qui avait pour seule intention de ne pas renoncer à sa condition paternelle." Jusqu'où les deux parties vont-elles devoir aller? Lui, qui est si avide de justice. La justice lui sera-t-elle rendue? Arrivera-t-il à reconstruire sa vie après tant d'épreuves?

C'est un livre poignant, parfois dérangeant qui nous livre l'amour et le combat d'un père pour le bonheur de ses filles. C'est une fiction mais la narration qui est faite à la première personne renforce la crédibilité et la possibilité des faits ce qui rend encore plus vif ce roman. C'est aussi une dénonciation des failles de notre système juridique. L'histoire de ce père prêt à tout pour ses filles m'a bouleversée et j'ai ressenti une profonde empathie à son égard. J'avais très envie de connaître le dénouement. Le bémol, pour moi, sera le vocabulaire parfois soutenu et élaboré car ce n'est pas ce que j'ai l'habitude de lire (C'est très subjectif.) mais ce vocabulaire, j'en suis sûre, ravira d'autres lecteurs. Il y a de nombreuses et belles citations pour les titres des chapitres et à l'intérieur même du texte. (Boris Vian, W. Allen, W. Churchill...). C'est un bon moment de lecture et je remercie l'auteur pour l'envoi de ce livre.

Jusqu'où un homme est-il capable d'aller "Au nom d'un père"?

À bientôt,

Elodie.

15 juin 2017

Jacques Expert "Hortense"

9782253086680-001-T19204794_1556489101037492_103949182_o

Thriller

Le Livre de Poche

Paru le 31 Mai 2017

352 pages

Résumé:

1993 : Sophie Delalande est folle d'amour pour sa fille, Hortense, presque trois ans, qu'elle élève seule. Son ex-compagnon est un homme violent, auquel elle refuse le droit de visite. Un jour, il fait irruption chez elle et lui enlève Hortense.
2015 : Sophie mène une vie morne, solitaire. Un dimanche pluvieux, elle se fait bousculer par une jeune femme dans la rue. Persuadée qu’il s’agit d’Hortense, elle la suit. Sans rien lui dévoiler, elle sympathise avec elle. La relation qui se noue alors est pleine de mystères. Sophie ne serait-elle pas la proie d'un délire psychotique qui lui fait prendre cette inconnue pour sa fille ? Et cette jeune femme est-elle aussi innocente qu’elle le paraît ?

Mon avis:

Ce livre est composé de 53 chapitres entrecoupés d'extraits de procès verbaux.Un chapitre est le point de vue d'un personnage: soit de Sophie soit d'Hortense. Un livre qui se passe en deux temps: 1993 et 2015.

1993: On découvre l'histoire de Sophie Delalande, de son histoire avec un homme, Stéphane Dufayet, son premier amour. Un amour destructeur, un homme violent. Après leur rupture, Sophie a toujours empêché le père d'Hortense de la voir malgré ses nombreuses tentatives. Un jour, il arrive chez elle et il lui prend sa petite fille laissant derrière eux, l'ours en peluche d'Hortense et Sophie qui est totalement perdue et désoeuvrée. On revient, alors sur l'enquête, une enquête qui piétine et n'aboutit à rien. Où sont passés Sylvain et Hortense? 22 ans plus tard, elle est toujours hantée par cette question et le souvenir impérissable de sa fille...

2015: Sophie Delalande a 51 ans. Elle mène une vie triste et monotone. Elle ne s'est jamais remise de la disparition de sa fille. Un jour, elle se fait bousculer dans la rue par une jeune femme. Pour Sophie, il n'y a pas de doute possible, il s'agit d'Hortense sa fille disparue depuis 22 ans à l'âge de presque 3 ans. Elle l'observe, ne veut pas la brusquer ni l'effrayer. Elle dit s'appeler Emmanuelle. Est-ce vraiment sa fille? N'est-ce pas une désillusion parmi tant d'autres? 

Dans la deuxième partie du livre, on a un revirement de situations et on ne sait plus qui croire. L'auteur nous mènerait-il en bateau? Pourquoi Sophie a ce comportement? Qui est vraiment Hortense? L'écriture est simple mais en même temps, il y a une tension psychologique, une ombre que l'on arrive pas à cerner. Sophie a une telle soif de vengeance et ses rapports avec les autres sont tellement confus. Je n'ai pas arrêté de m'interroger... J'ai vraiment adoré ce livre et je me suis prise une claque monumentale lors du dénouement et ça faisait un moment que ça ne m'étais pas arrivée avec un thriller. Il faut absolument que je me penche sur les autres oeuvres de Jacques Expert. Ce fut un coup de coeur.

Lisez "Hortense" et vous entrerez dans un tourbillon où l'amour d'une mère envers son enfant peut être fou et destructeur.

À bientôt,

Elodie.

Posté par Auchapitre à 15:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


13 juin 2017

Céline Sébillon "La vie commence demain"

couv-vie-commence-demain-DEF19114600_1552650551421347_1344646541_n

Roman

City éditions

Paru en Janvier 2017

384 pages

Résumé:

Entre rires et larmes, tout quitter pour mieux recommencer.

Anne, la quarantaine, rêve d'une autre vie. Elle a décidé de rompre avec son mari Bernard et compte le lui annoncer aujourd'hui, alors qu'ils sont en route pour rendre visite à une vieille tante. Dans sa maison de retraite, l'aïeule attend impatiemment leur visite. Au crépuscule de sa vie, elle a décidé de leur dévoiler son journal intime. Dans ces pages, elle révèle son passé trouble et des secrets de famille trop longtemps cachés. Quand la voiture du couple croise celle d'Anita, une jeune femme qui vivote entre renoncements, rires et larmes, c'est l'accident. Un choc qui va bouleverser leurs vies à tous. Mais les chemins qui se heurtent peuvent parfois être porteurs d'une promesse inattendue : le bonheur...

Mon avis:

Ce livre est composé de 62 chapitres et chaque chapitre est sur un personnage. L'histoire se passe en France.

Nous faisons la connaissance d'un couple: Anne et Richard. Un couple au bord de la rupture qui rend visite à la tante de Richard: Blanche. Anne a décidé d'annoncer à son mari qu'elle ne veut plus continuer avec lui. Blanche, dans une maison de retraite, attend leur visite avec son précieux journal intime qu'elle compte donner à Richard.

Mais le destin en a décidé autrement et le couple a un accident avec Anita, l'aide soignante de Blanche. Cet accident va être le concours de circonstances qui va mettre en lien les différents personnages et ils sont nombreux: Florette, Eglantine, Jules... Je ne peux pas vous en dévoiler davantage mais chaque personnage va avoir une interaction sur l'autre.

Pourquoi Blanche veut-elle donner son journal? Que contient-il de si important? 

J'ai vraiment beaucoup aimé ce roman. C'est une histoire de rencontres, de vies qui se télescopent et qui prennent un autre chemin. C'est aussi une histoire de famille que l'on découvre à travers le journal de Blanche que j'ai adoré. C'est une femme tellement admirable, attachante et qui a des convictions si fortes. Quel bonheur de lire ce journal où elle nous raconte l'histoire de sa vie en période d'après-guerre. En 1947, 1948, 1950...elle nous raconte son histoire et l'on comprend alors pourquoi elle veut, à la fin de sa vie, dévoiler ses secrets. "Il y a des moments dans la vie où l'on comprend que certaines choses ne doivent pas être tues." C'est aussi un livre sur le choc des générations et de classes sociales. L'écriture est simple, comme si les personnages nous parlaient ce qui renforce ce sentiment d'être proche d'eux. C'est un livre qui fait du bien, très tendance avec cette vague ''feel good"! Je vous le recommande pour cet été sans hésiter! 

Merci Céline Sébillon pour ce merveilleux moment de lecture. Merci pour ta simplicité. Je te sens super proche de tes lecteurs et ça se ressent dans ton livre.

N'oubliez pas que quoi qu'il arrive, "La vie commence demain".

À bientôt,

Elodie.

11 juin 2017

Sophie Tal Men "Les yeux couleur de pluie"

9782253071174-001-T19074780_1550987751587627_1016914354_o

Roman

Le Livre de Poche

Paru le 10 Mai 2017

256 pages

Résumé:

Étudiante en médecine, Marie-Lou est, du jour au lendemain, affectée à Brest. Autant dire le bout du monde pour celle qui n’a jamais quitté sa Grenoble natale. Une nouvelle existence commence alors pour elle, loin des siens, de ses montagnes  : il va falloir s’habituer au climat, à la région, à la collocation, aux collègues… Surtout, c’est l'insouciance et la légèreté de ses vingt-cinq ans qui vont être confrontées à la dure réalité du monde hospitalier. Une nuit, elle croisera Matthieu, interne en ORL. Ce loup solitaire, mystérieux et poétique, arrivera-t-il à lui faire une place dans sa vie?

Mon avis:

Ce livre est composé de 24 chapitres. L'histoire se passe en France.

Originaire de Grenoble, Marie-Lou Alessi est affectée à Brest pour une place d'interne en neurologie. (NB l'auteure est elle-même neurologue à Lorient). Elle a 24 ans et pour la première fois, elle va se retrouver dans une ville inconnue loin de ses parents et de sa soeur Mathilde. Arrivée à Brest, elle fait la connaissance d'Anna sa colocataire avec qui elle s'entend instantanément et qui travaille dans le même hôpital où elle va travailler. De rencontres en rencontres, de soirées étudiantes en nuits de garde, elle va peu à peu être immergée dans l'univers des internes en médecine. Elle se retrouve face au désarroi et la détresse des gens face à la maladie. Des décès, des liens forts avec les patients, des batailles...elle vit au quotidien dans cet univers si difficile moralement et physiquement. "Il y a des moments dans la vie où on aimerait vraiment être ailleurs". Est-elle vraiment faite pour ce métier?

Un jour, elle rencontre un homme "aux yeux couleur de pluie". Il s'appelle Matthieu, il travaille aussi dans le même hôpital. Elle est complètement sous le charme de lui et de son chien Écume. Mais, Matthieu est distant avec elle et elle n'arrive pas à le cerner. Réussira-t-elle à percer à jour l'énigmatique Matthieu et à lui avouer ses sentiments?

Nous voilà en totale immersion dans le monde des urgences, des étudiants en médecine: un petit côté Grey's anatomy très sympa. C'est un roman plein de réalisme au coeur de la Bretagne. C'est un sujet difficile mais l'auteure le traite avec beaucoup de sagesse et un brin d'humour. J'aime le personnage de Marie-Lou pour son humanité et de Matthieu pour son côté homme des cavernes mystérieux. Ce roman est aussi l'histoire de leur rencontre. L'écriture est simple, parle à tout le monde et on ne s'ennuie pas une seconde. J'ose imaginer qu'il y ait des médecins aussi bienveillants que Marie-Lou qui soignent ceux qui en ont besoin.

Mais qui est vraiment cet homme avec "Les yeux couleur de pluie"? La réponse est dans ce roman.

À bientôt,

Elodie.

09 juin 2017

Denis Thériault "Le facteur émotif"

9782253066187-001-T19022663_1547635808589488_171326306_o

Roman

Le livre de poche

Paru le 31 Mai 2017

168 pages

Résumé:

Bilodo a vingt-sept ans, il est facteur et mène une existence tranquille. À l'ère des mails et des téléphones portables, il n'a plus souvent l'occasion d'acheminer une lettre personnelle. Alors, quand il en trouve une dans le flot de courriers administratifs et de publicités, il lui fait faire un petit détour et, le soir venu, ouvre l'enveloppe à la vapeur pour en découvrir le contenu. Sagement, le lendemain, il la remet à son destinataire. Son petit vice va le conduire à faire la rencontre épistolaire de Ségolène, qui écrit régulièrement des haïkus à un certain Gaston Grandpré. Tandis que son amour pour l’inconnue grandit à l'abri du réel, un étrange coup du sort va lui offrir une opportunité providentielle…

Mon avis:

Bilodo est facteur à Montréal. Depuis 5 ans, il fait la même tournée. Malgré ses inconvénients, il aime beaucoup son métier. C'est un personnage solitaire, célibataire n'ayant que son ami Robert. Bilodo est passionné de calligraphie et d'une autre passion moins avouable. À l'ère du numérique, les lettres se font rare et quand il en voit une, il la garde quelques jours pour la lire. Des lettres qui rendent son quotidien moins monotone. Il imagine la vie de ces personnes et il aime la correspondance autour de l'amour.

Mais, les lettres qu'il préfère sont celles de Ségolène. Une femme qui vit en Guadeloupe et qui écrit à un certain Gaston Grandpré. Ils s'écrivent des haïkus. (Le haïku est une forme japonaise de poésie permettant de noter les émotions, le moment qui passe et qui émerveille ou qui étonne.) Il s'imagine une belle personne tellement les lettres lui plaisent. Ça en devient une obsession et il éprouve même de la jalousie pour cet homme à qui elle écrit. 

Mais un accident celui de Grandpré va changer le cours des choses. "La mort de Grandpré sonnait le glas de cette précieuse correspondance qui était le sel de son existence." Il se sent seul mais décidé à ne pas se laisser abattre il a un plan: se mettre dans la peau de cet homme et continuer la correspondance. Mais tout ne va pas se passer comme il le souhaite...

Alors, j'ai trouvé cette histoire surprenante. C'est une lecture que j'ai lu bien installée dans ma bulle. Parfois, l'histoire peut paraître étrange mais il ne faut pas s'arrêter au premier abord. C'est poétique, imaginatif. Je conseille ce livre à tous ceux qui aiment les haïkus, la culture japonaise, les beaux échanges et surtout aux rêveurs. J'ai trouvé la fin originale, elle est à la hauteur de l'univers de ce livre.

Si ce livre vous fait envie, préparez-vous à une rencontre singulière avec "Le facteur émotif".

À bientôt,

Elodie.

Posté par Auchapitre à 13:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

08 juin 2017

Le camion qui livre 2017 / Le Livre de poche

image005

Coucou les Lecteurs!

Aujourd'hui, je vous fais part de l'événement Le Camion qui livre. J'adore trop le concept!

Qu'est-ce que c'est?

C'est un camion transformé en librairie qui va parcourir les plages cet été au contact des lecteurs.

À chaque étape, un libraire local prend en charge Le Camion qui livre, y installe sa sélection, accueille les lecteurs et les conseille.

Mais vous aurez aussi:

-des dédicaces d’auteurs

-Un atelier d’écriture à chaque étape, en partenariat avec le labo des histoires. Ces ateliers seront animés par des auteurs de premier plan tels que Katherine Pancol, Ivan Calbérac, Aurélie Valognes, Philippe Grimbert, Didier van Cauwelaert, …

-Des rencontres à l’initiative de nos libraires-partenaires.

C'est un incontournable lieu de convivialité, de partage et de rencontres.

Quand?

Du 8 juillet prochain jusqu’au 20 août.

Où?

extrait_lecamionquilivre

Voici quelques pépites que vous pourrez y trouver.

19022437_1546933701993032_1694813241_o

Plus d'infos sur le site http://www.lecamionquilivre.com/

Inutile de charger vos valises de livres, il suffit d'aller à la rencontre du Camion qui livre!

À bientôt,

Elodie.

Laura McHugh "Les jumelles d'Arrowood"

9782702157169-001-X_1

thriller

Calmann Lévy

288 pages

Paru le 31 Mai 2017

Résumé:

Nos vies prennent la forme de nos souvenirs,
mais mieux vaut se méfier de leur vérité…

le décor : une superbe demeure historique
bordant le Mississippi
le mystère : des petites jumelles qui
disparaissent en plein jour
le défi : leur grande soeur partant à leur
recherche dix-sept ans plus tard
sa conviction : elles sont encore en vie

Mon avis:

Ce livre est composé de 20 chapitres.

Arden est une jeune femme qui hérite du domaine familial d'Arrowood à la mort de son père. Cette belle maison sur les rives du Mississipi est abandonnée depuis qu'un drame si est produit: ses petites soeurs jumelles, Violet et Tabitha, ont disparu et on ne les a jamais retrouvées. "J'avais aimé cette maison au-delà du raisonnable et souffert de mon éloignement comme la fracture d'un os mal ressoudé." Arden est donc de retour sur les terres de son enfance et de ses souvenirs malgré les mises en garde de sa mère. Elle y rencontre le gardien Dick Heaney, ses anciens voisins dont ses amis d'enfance Ben Ferris et sa soeur. 

Josh Kyle qui écrit un livre sur la disparition de ses soeurs prend contact avec Arden. On revient alors sur cette fameuse journée de la disparition. Arden a laissé sans surveillance ses soeurs quelques minutes et quand elle revient elles ont disparu. L'enquête mène les enquêteurs sur la piste d'un homme Harold Singer mais rapidement l'affaire s'essouffle .Si comme le suppose Josh Kyle, cet homme est innocent, où sont passées ses soeurs? Se rappelle-t-elle vraiment ce qui est arrivé ce jour là? Dans sa quête de vérité, des secrets vont être mis à jour concernant cette enquête et sa famille. La découverte de la vérité va la plonger dans une spirale et une souffrance bien plus grande...

J'ai tout de suite aimé ce résumé alléchant et cette couverture énigmatique. Il s'agit d'un drame familial, l'histoire d'une famille anéantie dans le joli cadre du domaine d'Arrowood et du Mississipi. Les descriptions sont belles et l'atmosphère est oppressante. La psychologie d'Arden est recherchée et bien développée. On comprend sa souffrance, sa culpabilité qui lui a gâché une partie de sa vie. J'ai aimé le déroulement de l'histoire et un doute s'est installé lors de ma lecture sur chaque personne que côtoie Arden, un doute quand à leur honnêteté, leur but, leur désir... Qui est le coupable? Que s'est-il passé ce fameux jour?

Pour percer le mystère sur "Les jumelles d'Arrowood", je vous conseille vivement ce livre.

À bientôt,

Elodie.