Au chapitre

12 avril 2021

Valérie Perrin "Trois"

9782226451149-j 20210326_102157

Roman

Albin Michel

Paru le 31 Mars 2021

672 pages

Résumé:

« Je m’appelle Virginie. Aujourd’hui, de Nina, Adrien et Etienne, seul Adrien me parle encore.

Nina me méprise. Quant à Etienne, c’est moi qui ne veux plus de lui. Pourtant, ils me fascinent depuis l’enfance. Je ne me suis jamais attachée qu’à ces trois-là. »

1986. Adrien, Etienne et Nina se rencontrent en CM2. Très vite, ils deviennent fusionnels et une promesse les unit : quitter leur province pour vivre à Paris et ne jamais se séparer.

2017. Une voiture est découverte au fond d’un lac dans le hameau où ils ont grandi. Virginie, journaliste au passé énigmatique, couvre l’événement. Peu à peu, elle dévoile les liens extraordinaires qui unissent ces trois amis d’enfance. Que sont-ils devenus ? Quel rapport entre cette épave et leur histoire d’amitié ?

Mon avis:

1986. Adrien B, Etienne B et Nina B sont en classe de CM2 à la Comelle, une cité ouvrière du centre de la France. Ils deviennent très vite inséparables et se jurent qu'ils ne se quitteront plus. Entre eux, c'est "À la vie, à la mort" et des rêves plein la tête.

2017. Une voiture a été découverte dans un lac à la Comelle. Virginie est journaliste et est dépêchée sur les lieux. Elle a toujours été le témoin des liens forts qui unissaient les trois B comme on les appelait. Mais, aujourd'hui, Adrien, Etienne et Nina ne se côtoient plus. Que s'est-il passé? Qu'est-ce qui les a séparés?

Ce livre est juste extraordinaire! Valérie Perrin a construit une fresque amicale sur plus de 30 ans! Elle nous parle de l'amitié, la famille que l'on s'est choisie, de l'enfance, celle qui nous marque à jamais, des affres de l'adolescence, de ces lieux abandonnés avec le temps, les années et qui deviennent des no man's land. Valerie Perrin nous parle de la cause animale, de la vie et ses aléas, des mensonges que l'on se raconte à soi-même et aux autres. Ce livre est une plongée dans les années 80 et la grande Histoire. C'est 30 années de paroles fredonnées, c'est l'odeur de la mer, du chlore, de l'été, des vacances, de l'école... Ce sont les souvenirs gravés à l'encre indélébile, les lettres décachetées, les fautes d'orthographe... C'est une histoire qui ravivent les émotions enfouies, elle broie le coeur, elle donne envie de vivre. Ce roman a un goût de chagrin et de joie, de bonheur et de malheur, de rêves et de désillusions, de blessures et de pardon... Je m'arrête là car je ne veux pas trop en dire. Ce livre est un tout qu'il vous faut découvrir. Une merveille à lire et à relire!

À bientôt,

Elodie

"Un rire d'enfants qui n'ont plus tellement envie d'être des enfants. Mais quand même, l'enfance c'était bien."

Valérie Perrin "Les oubliés du dimanche" - Au chapitre

Roman Le Livre De Poche Paru le 04 Octobre 2017 416 pages Justine, vingt et un ans, vit chez ses grands-parents avec son cousin Jules depuis la mort de leurs parents respectifs dans un accident. Justine est aide-soignante aux Hortensias, une maison de retraite, et aime par-dessus tout les personnes âgées.

http://auchapitre.canalblog.com

Posté par Auchapitre à 13:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


11 avril 2021

Forns Carbone Barrau "La sentinelle du Petit Peuple La Pommade de fée" T1

51gLVNCVnHL  20210407_114555

BD jeunesse

Dupuis

Paru le 02 Avril 2021

56 pages

6+

Résumé:

Il est temps pour Adélaïde, loin de chez elle, immobilisée en maison de repos, de léguer à sa petite-fille son plus grand secret. Elle est la sentinelle du Petit Peuple, la protectrice des êtres féeriques qui sont les garants de l'équilibre de notre Terre.

Elle lui transmet la recette de la pommade de fée : à son tour, Élina pourra voir ce monde merveilleux et découvrir sa nouvelle mission. Car l'heure est grave. Au lac, l'ondine a disparu et le Petit Peuple a besoin de son aide.

Pour protéger les humains et les êtres féeriques, en poursuivant son apprentissage auprès de sa grand-mère, Élina devra aussi dissimuler à sa mère ses nouveaux pouvoirs...

Mon avis:

Cette bande dessinée c'est l'histoire d'Elina la fille, Morgane la mère et Adélaïde la grand-mère. Celle-ci s'est cassée le col du fémur et se retrouve en maison de repos. Elina lui rend visite et lui apporte un bouquet de fleurs. Sa grand-mère paraît totalement paniquée. Que lui arrive-t-elle? Adelaïde confie, alors, ses secrets à sa petite fille: elle est la sentinelle du Petit Peuple et celui-ci est en danger. Elina doit donc prendre la relève et les aider. Elle entre dans un monde caché aux yeux de tous, un monde magique et féerique dans notre propre monde...

Voici le tome 1 d'une série jeunesse et j'ai franchement adoré l'univers qui mêle à merveille réalité et magie. Vous rencontrerez des fées, des arbres qui parlent , des ondines qu'Elina apprend peu à peu à connaître. et elle va ainsi aider sa grand-mère dans ce monde enchanté. Cette bande dessinée est un monde à part entière. Les planches sont à ravir avec tous ses jeux d'ombre. C'est une histoire enchanteresse qui mélange enquête, magie, liens intergénérationnels et aventures pour le plaisir des petits et des plus grands. La couverture est splendide et est la promesse d'un monde merveilleux. À découvrir!

À bientôt,

Elodie

20210407_114618  20210407_114625  20210407_114630  20210407_114637

Posté par Auchapitre à 13:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

07 avril 2021

Sophie Tal Men "Là où le bonheur se respire"

9782226457370-j  20210318_101618

Roman

Albin Michel

Paru le 03 Mars 2021 

288 pages

Résumé:

Pour Lily, apprentie parfumeuse, les parfums subliment la vie : ils nous construisent, nous éveillent et nous guident. Aussi, quand sa petite sœur Clarisse est hospitalisée à la suite d’une grave chute de cheval, Lily fera tout pour stimuler ses sens et lui redonner le goût de vivre. Sa méthode, retourner sur l’île d’Ouessant, berceau de leur enfance, à la recherche des odeurs chères à Clarisse.
A l’hôpital, seul Evann, externe en médecine, soutiendra son projet fou et un lien fort naîtra entre eux. Au fil du temps, les deux complices réaliseront que c’est leurs âmes blessées qu’ils cherchent à soigner, car prendre soin des autres, c’est aussi prendre soin de soi.

Mon avis:

La jeune Clarisse est hospitalisée pour une grave chute à cheval. Sa soeur Lily est à ses côtés. Lily est apprentie parfumeuse. Pour la sortir de ce traumatisme, elle est prête à tout. Elle se rend sur l'île d'Ouessant avec une mission: réveiller les souvenirs olfactifs de sa soeur Clarisse, ceux de son enfance et de son environnement. Elle décide de capturer les odeurs dans des flacons et peut-être ramener à la vie Clarisse, l'emmener "Là où le bonheur se respire"...

Evann, étudiant en neurologie à Brest, s'occupe de Clarisse et décide d'aider Lily. Facétieux mais bienveillant, un lien entre la jeune femme et lui va se tisser...

Les parfums, ces senteurs qui ont le pouvoir de raviver nos souvenirs, les bons comme les mauvais d'ailleurs. L'odeur de la mer, les crêpes, la menthe, l'herbe coupée...autant de parfums qui semblent liés à nos souvenirs. C'est toujours un agréable moment de lire un livre de Sophie Tal Men. Ce sont des lectures cocooning, plein de bons sentiments et d'humanité. On retrouve, une nouvelle fois dans cet opus, la joyeuse bande d'amis si chère à l'auteure. (Marie-Lou, Anna, Gabriel, Yvonne et bien d'autres) À travers sa quête, Lily va se rapprocher de sa soeur, une soeur si différente d'elle et en quelque sorte découvrir qui elle est vraiment. Ce livre c'est l'histoire d'une rencontre, d'un amour fraternel. Il nous parle de résilience. Toutes ces épreuves, ces traumatismes que l'on traverse au cours d'une vie mais qu'il faut essayer de dépasser. C'est une histoire olfactive qui met nos sens en éveil, qui fait surgir des émotions. Une jolie histoire à découvrir!

À bientôt,

Elodie

"Il devait finir sur une note d'espoir. Laisser le champ ouvert. Le champ du possible, comme on dit."

Sophie Tal Men "De battre la chamade" - Au chapitre

Roman Le Livre De Poche Paru le 24 Avril 2019 288 pages En commençant son internat de médecine à Quimper, Marie-Lou est très vite happée par le tumulte de l'hôpital. Un concentré d'humanité où les rencontres, les émotions, les disparitions aussi, font grandir, mûrir.

http://auchapitre.canalblog.com

Posté par Auchapitre à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 avril 2021

Pascale Jousselin "Imbattable Le cauchemar des malfrats" T3

9791034746347_cp  20210404_181404 

Bande dessinée

Dupuis

Paru le 02 Avril 2021

48 pages

9+

Résumé:

Imbattable revient toujours. Lui, Toudi son fidèle stagiaire et Jean-Pierre le gendarme sont prêts à éteindre les incendies avec un verre de grenadine, ou arrêter un voleur en manque d'affection capable d'être à plusieurs endroits dans la même case. Même un fantôme visible seulement par les lecteurs leur donne à l'occasion un coup de main. Mais Imbattable peut compter sur un nouveau savant fou pour concevoir un robot indestructible qui risquerait de le faire définitivement sortir du cadre.
Jamais à court d'idées, Pascal Jousselin construit son univers en toute liberté, en jonglant avec les codes visuels pour faire de la bande dessinée un espace ludique et dynamique. Dans ce troisième tome, il démontre une nouvelle fois les possibilités formelles infinies de ces gags graphiques qui font d'Imbattable "le seul véritable super-héros de bande dessinée", à travers cette série déjà culte.

Mon avis:

Dans cette bande dessinée, Imbattable est un super-héros masqué aidé par Toudi son stagiaire puis Jean-Pierre qui est gendarme. (Enfin c'est plutôt Imbattable qui aide notre cher Jean-Pierre) Imbattable et Toudi ont des supers pouvoirs et vont aider une foule de personnages. Imbattable est LE seul super-héros de bande dessinée. En effet, il a tous les pouvoirs. Ils sautent de cases en cases, sort du cadre, passe de l'une à l'autre sans problème. Toudi a, lui, le pouvoir sur chaque objet dessiné à l'intérieur des cases. Une chose est sûre: les malfrats n'ont qu'à bien se tenir! Mais, ils devront prendre garde au Savant Fou qui est prêt à tout.

Cet ouvrage est le troisième tome de la série, qui peut bien évidemment se lire indépendamment. Une histoire fait quelques pages et chacune n'a pas forcément de rapport avec les autres. C'est une BD empli d'humour et très originale par le fait qu'Imbattable est souvent "hors case" comme si c'était lui qui avait le contrôle. Bravo à l'auteur pour les planches concernant "L'autre dimension" mêlant photographies et illustrations, monde réel et monde de la BD ainsi que les nombreux détails. C'est une lecture agréable avec des personnages secondaires qui viennent graviter autour de notre héros. Bref, si vous voulez lire une BD qui sort des sentiers battus, c'est celle-ci qu'il vous faut.

À bientôt,

Elodie

20210404_181010  20210404_181022  20210404_181032  20210404_181040

Posté par Auchapitre à 13:54 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

04 avril 2021

Agnès Martin-Lugand "La Datcha"

La_Datcha_poster  20210331_150005

Roman

Michel Lafon

Paru le 25 Mars 2021

345 pages

Résumé:

" L'homme venait de me déposer dans un décor de rêve, dont je n'aurais même pas soupçonné l'existence. L'hôtel en lui-même était imposant, majestueux ; les pierres, les grands volets, les immenses platanes tout autour de la cour, la fontaine couverte de mousse qui lui conférait un aspect féerique. Je ne tiendrais pas deux jours, je n'étais pas à ma place. Devais-je fuir immédiatement, retrouver ma vie d'errance dont je connaissais les codes, où je savais comment survivre, ou bien rester et tenter ma chance dans ce monde inconnu, étranger, mais qui exerçait sur moi une attraction aussi soudaine qu'incontrôlable ? "

Et si le pouvoir d'un lieu était d'écrire votre histoire ?

Mon avis:

Hermine n'a rien ni personne. Elle a 21 ans et vit dans la rue. Son chemin croise celui du patron d'un hôtel qui lui propose un boulot. Elle accepte. L'hôtel est majestueux. La Datcha. Dès lors, la vie d'Hermine va changer. Jo et Macha tiennent ce lieu. Ils lui ouvrent leur porte mais aussi leur coeur...

On retrouve Hermine en plein deuil de nos jours. Que s'est-il passé pendant ces 20 dernières années? On va découvrir son histoire, celle de Macha et Jo, celle de l'énigmatique Vassily leur fils... C'est toute une vie consacrée à La Datcha mais aujourd'hui Hermine voit encore son quotidien vaciller. Il va falloir se relever. Encore...

La Datcha fait partie de ces lieux qui ont une âme. La Datcha, ce sont les rires, les larmes, les souvenirs, les deuils, les fêtes, les non-dits, le temps qui s'écoule, les sacrifices, les abandons... Venez découvrir ce vaste domaine, le moulin à olives, la terrasse, la bibliothèque, le verger et le chant des cigales, les oliviers et les ravioles, la balancelle au milieu du jardin et la fontaine. Entrez dans ce lieu de vie au coeur de la campagne provençale, vivez, riez, pleurez, écoutez mais surtout dansez. 

Agnès Martin-Lugand nous offre un moment de lecture hors du temps, une bulle réconfortante où se mélange, malgré les drames, l'amour, l'amitié, la sérénité et la nostalgie. Beau et émouvant tout simplement. Si vous ouvrez les portes de La Datcha, vous ne pourrez plus jamais repartir.

À bientôt,

Elodie

"La vie de La Datcha me permettait d'affronter, de garder la tête haute. D'être fière. Comme ils me l'avaient appris."

Agnès Martin-Lugand "Une évidence" - Au chapitre

Roman Michel Lafon Parution: 21 Mars 2019 381 pages Reine mène une vie heureuse qu'elle partage entre son fils de dix-sept ans et un métier passionnant. Une vie parfaite si elle n'était construite sur un mensonge qui, révélé, pourrait bien faire voler son bonheur en éclats...

http://auchapitre.canalblog.com

Posté par Auchapitre à 19:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


01 avril 2021

Emilie Fatiha "C'était un vendredi"

book-2-detail  20210330_105218 

Roman

Most éditions

184 pages

Résumé:

Marseille. Une jeune femme d’origine indienne s’effondre en pleine rue. Lorsqu’elle reprend ses esprits, elle est sous le choc et semble amnésique. Hospitalisée, des souvenirs et des morceaux de vie lui reviennent progressivement. Ce qui pourrait n’être qu’un banal fait-divers va pourtant bouleverser la vie bien rangée d’Ilyes, jeune médecin, déjà bien installé dans sa zone de confort et ses certitudes. Qui est cette troublante et mystérieuse inconnue ? Pourquoi est-elle arrivée là ? Mais surtout, cette femme est-elle vraiment qui elle prétend être ? À la fois enquête, quête d’identité et de vérité, C’était un vendredi nous emmène de Marseille à Dunkerque dans un récit palpitant.

Mon avis:

Ilyes a 33 ans. Il est un jeune médecin en pédiatrie à Marseille. Dans la rue, une femme est inanimée. Celle-ci est hospitalisée et montre des signes d'amnésie. Elle s'appelle Kajal, elle est originaire de Bombay en Inde. Elle a tout oublié des dernières années de sa vie. Ilyes n'a qu'une envie: revoir la jeune femme et l'aider. Il mène l'enquête sur son passé bien trouble. Mais, pour Kajal, les souvenirs refont surface peu à peu. Son père, sa belle-mère, son fils... Dès lors, la vie d'Ilyes va être totalement bouleverser...

Cette histoire est d'emblée mystérieuse. On se demande qui est cette jeune femme, que lui est-il arrivé, qui est-elle vraiment... Ilyes est un homme bienveillant, qui se consacre à son travail et a peu de place pour sa vie privée mais cette rencontre va changer sa vie. Kajal est en plein désespoir, en état de choc. Il y également une multitude de personnages qui gravitent autour d'eux: la soeur de Kajal, les amis d'Ilyes... Ce livre abordent des thèmes forts comme le deuil, le racisme, le destin, les apparences, les clichés... On navigue dans les rues animées de Marseille puis l'enquête nous emmène à Dunkerque. Il y a des rebondissements, des révélations. L'histoire est bien ancrée dans la réalité d'aujourd'hui. Je me suis dit que, parfois, la religion était un peu trop présente au sein de l'intrigue mais tout compte fait elle montre une richesse culturelle intéressante grâce à chaque personnage. Alors, apparences, mensonges, vérité, saurez-vous démêler le vrai du faux? C'est un livre à découvrir pour son enquête aux multiples rebondissements et pour la diversité de ses personnages.

À bientôt,

Elodie

"La vie peut basculer du jour au lendemain, pensa-t-il."

Éditions Most - Construire et traverser des ponts

Construire et traverser des ponts, c'est ce que font au quotidien les deux fondateurs des Éditions Most depuis plusieurs années. Elle, Kazakhe, parlant kazakhe mais aussi russe ; lui, Italien francophone. Chez eux, c'est tous les jours que des langues et des cultures différentes se brassent, se côtoient et s'enrichissent.

https://www.mosteditions.com

Posté par Auchapitre à 09:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Marc Borey "Poussières D'absolu"

book-1-detail  20210330_105322 

Recueil de poésie

Most éditions

122 pages

Résumé:

Entre assonances philosophiques, carnets de voyages et évocations individuelles, ces Poussières d’absolu sont autant de réminiscences ou d’impressions glanées au fil de rencontres et périples au long cours. Présenté sous forme d’un recueil, cet ouvrage regroupe un ensemble de billets poétiques qui, derrière leur apparente hétérogénéité, présentent toutefois une ligne directrice. Odes à la diversité, ces textes livrent une transcription littéraire et parfois métaphorique de la réalité du monde.

Mon avis:

Voilà un livre qui me sort de ma zone de confort. Je n'y connais pas grand chose en poésie alors je ne vais pas vous parler de la forme mais plutôt du "fond", de mon ressenti. Alors, ai-je été réceptive? Tout à fait et c'est pour moi le principal.

D'une plume sensible, Marc Borey nous raconte la vie. Il nous parle de différence, de tolérance, des sentiments, des saisons, du monde qui nous entoure... Mes préférées sont celles intitulées "Espoir" (qui raisonne si bien en ce moment), " Femmes de lettres" et "Amitié". Chaque texte est généralement sur une page et il y a également quelques haïkus. C'est un ouvrage, comme tous les recueils de poésie, à lire, à relire, à garder précieusement car il raisonnera différemment au fil du temps. C'est une ouvrage qui fait penser, réfléchir, voyager, rêver, se questionner... C'est également un recueil engagé qui a été inspiré par la fondation Le Refuge. Si vous aimez la poésie ou si vous souhaitez découvrir, n'hésitez pas.

À bientôt,

Elodie

Je vous partage le haïku "Matin"

"Doux moment d'éveil

Aux heures ensoleillées,

Jour propice."

Éditions Most - Construire et traverser des ponts

Construire et traverser des ponts, c'est ce que font au quotidien les deux fondateurs des Éditions Most depuis plusieurs années. Elle, Kazakhe, parlant kazakhe mais aussi russe ; lui, Italien francophone. Chez eux, c'est tous les jours que des langues et des cultures différentes se brassent, se côtoient et s'enrichissent.

https://www.mosteditions.com

Posté par Auchapitre à 09:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Charlie Roquin "Métadata"

book-3-detail  20210330_105407 

Roman

Most éditions

270 pages

Résumé:

– Tu t’en fous, c’est ça ?
Marie tient sa fourchette devant sa bouche et me jette un regard accusateur. Elle répète:
– Ce que je dis depuis tout à l’heure : tu n’as rien écouté, tu t’en fous complètement, c’est ça ?
– Bien sûr que non, je t’écoute.
Sa fourchette reste en suspens, elle continue de se méfier.
– Et t’en penses quoi...?

Roman distancié et drôle, Métadata pose un regard lucide et décalé sur le couple, la vie d’entreprise, la société de consommation et de surinformation.

Mon avis:

François Martinez est informaticien de maintenance, expert en métadata. (métadonnées) Il vit avec Marie. On va découvrir sous les yeux de ce narrateur sa vie et la vie qui l'entoure. C'est un quotidien plutôt routinier et monotone entre métro, boulot et vie de couple. Il faut dire que François n'est pas un homme bien audacieux, il est plutôt passe partout, ignoré voire méprisé de tous. 

Ce roman est vraiment original que ce soit dans le fond ou la forme. C'est une histoire cynique à souhait, teintée d'humour noir et ça fait souvent grincer des dents. On voit l'histoire à travers les yeux du narrateur comme si, lui aussi, était spectateur de sa propre vie. À travers ses yeux, c'est toute la société moderne qui est dépeinte. Sous forme de paragraphes, l'auteur passe d'un sujet à l'autre à travers des bribes de conversation, des pensées, des journaux... Il nous parle des publicités à outrance (notamment dans le métro), du restaurant d'entreprise, de son job, de sa femme et des drames perpétuels qui font son quotidien, les aléas de la vie... C'est un roman qui aurait pu continuer encore et encore sans lassitude. Bref, j'ai passé un bon moment de lecture! Drôle et cynique, Charlie Roquin m'a embarquée dans la vie de François.

À bientôt,

Elodie

"De manière générale elle suit ma vie de loin, de très loin, à une hauteur stratosphérique, tandis qu'elle me relate la sienne dans le détail et m'accable de reproches quand j'en oublie le moindre élément; telle est la vérité qui maintenant la jette dans l'embarras.''

Éditions Most - Construire et traverser des ponts

Construire et traverser des ponts, c'est ce que font au quotidien les deux fondateurs des Éditions Most depuis plusieurs années. Elle, Kazakhe, parlant kazakhe mais aussi russe ; lui, Italien francophone. Chez eux, c'est tous les jours que des langues et des cultures différentes se brassent, se côtoient et s'enrichissent.

https://www.mosteditions.com

Posté par Auchapitre à 09:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

31 mars 2021

Sandrine Destombes "Madame B"

9782266315197ORI  20210316_125912 

Thriller

Pocket

Paru le 11 Mars 2021

360 pages

Résumé:

Blanche Barjac, dite Madame B, est nettoyeuse. Malfaiteurs et meurtriers font appel à elle pour effacer les traces de leurs crimes. Mais un maître-chanteur la harcèle et elle commence à douter de sa santé mentale.

Initiales BB.
Blanche Barjac exerce un sale métier, c’est vrai, mais pour sa défense elle le fait proprement.
Un cadavre dans votre lit ? Du sang sur vos carpettes ? Aucun corps, aucune trace ne résistent à ses services de nettoyeuse chez RécureNet & Associés. Discrétion assurée, impunité à la clé… Or, sur cette mission, tout s’est mis à déraper. Que lui veut ce mystérieux maître-chanteur qui semble tout connaître de sa vie ? Poussée aux limites de la folie, la jeune femme va devoir se pencher sur son passé, tout sauf irréprochable – les sales petits secrets, cachés sous les tapis…

Mon avis:

Madame B est Blanche Barjac. Elle a 38 ans et elle nettoyeuse. Elle nettoie les scènes de crime. Rigueur, professionnalisme et discrétion sont ses mots d'ordre. Particuliers ou tueurs à gages, ils l'appellent et elle passe à l'action! Traces de sang ou corps à faire disparaître, Blanche fait le ménage! Mais, pour son dernier nettoyage, tout ne se passe pas comme prévu. Elle reçoit des messages étranges, son beau-père (ancien nettoyeur) a disparu, un mort se retrouve dans son salon. Blanche est-elle victime de chantage, d'une machination? Il sait tout sur elle et menace de la tuer... Un seule chose à faire: rester en vie!

On se demande tout au long de la lecture qui peut en vouloir à Madame B? Est-ce en rapport avec son travail, sa vie personnelle? À force de jouer avec le feu, a-t-elle fini par se brûler? Un jeu macabre est engagé. C'est un thriller bien mené avec pas mal de rebondissements. On croit tout d'abord à la folie de Blanche mais Sandrine Destombes a donné une tout autre résolution à l'histoire. Les personnages ne sont pas faciles à cerner et il est difficile de démêler le vrai du faux. On ne peut que penser au film Léon de Luc Besson ou Monsieur Kaplan dans la série Blacklist. Le dénouement est un peu long en explication mais j'ai trouvé ce thriller vraiment sympa!

À bientôt,

Elodie

"Blanche ne pleurait pas parce que quelqu'un la haïssait au point de vouloir sa mort. Cette idée était bien trop abstraite."

Sandrine Destombes "Les jumeaux de Piolenc" - Au chapitre

Thriller Éditions Hugo Thriller Paru le 03 Mai 2018 400 pages Août 1989. Solène et Raphaël, des jumeaux de onze ans originaires du village de Piolenc, dans le Vaucluse, disparaissent lors de la fête de l'ail. Trois mois plus tard, seul l'un d'eux est retrouvé. Mort. Juin 2018.

http://auchapitre.canalblog.com

Posté par Auchapitre à 13:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

30 mars 2021

Romina Casagrande "La promesse d'Edna"

9782265155053ORI  20210319_100236

Roman

Fleuve éditions

Paru le 25 Mars 2021

416 pages

Résumé:

Edna vit seule dans le nord de l’Italie et consacre son temps à son jardin et à son perroquet, Emil. Aux yeux de tous, c’est une dame sans histoire. Pourtant, quand le hasard lui permet de retrouver la trace de son meilleur ami perdu de vue depuis des années, Edna se lance dans un projet complètement fou pour le revoir : un périple à travers les montagnes, direction Ravensburg. Ce sera son grand voyage de « retour », celui qu’elle a attendu d’accomplir toute sa vie. Car elle a déjà emprunté cette route une fois, en sens inverse, dans les années 1930. Jacob et elle avaient essayé de s’échapper de la ferme où ils étaient exploités ; seule Edna avait réussi. Ils s’étaient promis de rester toujours ensemble, mais leur plan a échoué. Accompagnée d’Emil, Edna reprend la route. De rencontres-surprises en amitiés nouvelles, malgré les obstacles et les gens trop raisonnables, à eux de prouver qu’il n’est pas de montagne infranchissable pour qui a une promesse d’enfance à tenir.

Mon avis:

Edna est une vieille dame qui coule des jours heureux dans le Nord de l'Italie avec son perroquet Emil entourée des fleurs et des montagnes. En feuilletant une revue, elle tombe sur une photo d'un certain Jacob Kneip. Elle le reconnaît immédiatement. Ses souvenirs l'emportent dans les années 30 alors qu'ils n'étaient que des enfants, exploités dans une ferme et où ils ont vécu l'enfer...

Dès lors, elle n'a qu'une idée en tête: traverser les montagnes avec son perroquet, se rendre à Ravensburg, voir Jacob et honorer une promesse faite il y a des années...

Au fil des pages, on découvre l'histoire d'Edna. Celle d'avant quand elle était encore une enfant, ses souvenirs se ravivant au fil de son voyage et celle d'aujourd'hui une femme âgée en quête de pardon, rongée par la culpabilité. "La femme au perroquet" entreprend le voyage de sa vie sur les traces de son passé. C'est une sorte de pélerinage, une épreuve qu'elle se donne sur le chemin du pardon. C'est un périple de 300 km souvent à pied à travers la montagne semé d'embûches, d'obstacles et de rencontres. Aura-t-elle la force d'aller au bout de son voyage et honorer la promesse faite à Jacob alors qu'ils n'étaient que des enfants? J'ai découvert l'histoire de ces enfants achetés à leur famille très pauvres et qui travaillaient dans les fermes souabes, au sud-ouest de l'Allemagne dans les années 30 et j'ai vraiment été touchée. Par contre, j'ai été moins sensible à l'histoire dans le présent. Peut-être est-ce dû à la multitude de personnages rencontrés (souvent caricaturés) et qui donnait parfois des scènes rocambolesques. C'est un roman nostalgique et mélancolique qui nous montre le poids des souvenirs, ceux qui pèsent toute une vie mais je suis restée en retrait, spectatrice de l'histoire.

À bientôt,

Elodie

"La nostalgie est une bête qui suce les os, les lisse au point qu'on peut s'y mirer."

Clare Pooley "Le fabuleux voyage du carnet des silences" - Au chapitre

Roman Fleuve éditions Paru le 04 Février 2021 480 pages Monica a abandonné sa carrière d'avocate pour réaliser son rêve : ouvrir un café sur Fulham Road. Le jour où un de ses clients oublie son carnet sur une table, elle ne peut s'empêcher de le lire.

http://auchapitre.canalblog.com

Posté par Auchapitre à 10:06 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,