Au chapitre

18 janvier 2019

Constance Joly "Le matin est un tigre"

9782081444898  20190108_101410 

Roman

Flammarion

Paru le 09 Janvier 2019

158 pages

Résumé:

Depuis quelques mois, la vie d’Alma se hérisse de piquants. Sa fille souffre d’un mal étrange et s’étiole de jour en jour. Tous les traitements échouent, et les médecins parlent de tumeur. Mais Alma n’y croit pas. Elle a l’intuition qu’un chardon pousse à l’intérieur de la poitrine de son enfant.On a beau lui dire – son mari le premier – que la vie n’est pas un roman de Boris Vian, Alma n’en démord pas. À quelques heures d’une opération périlleuse, son intuition persiste. Il ne faut pas intervenir. C’est autre chose qui peut sauver sa fille… Elle, peut-être?

Mon avis:

"Alma a l'impression que tout ce qui s'agite autour d'elle, et qu'on appelle la vie, lui échappe."

Alma Calet est bouquiniste à Paris. Elle a dû mal à faire face à la maladie de sa fille Billie. Elle souffre d'un mal qui la ronge. Les médecins parlent de tumeur, Alma est certaine que c'est un chardon qui se développe dans son thorax. Elle se sent coupable. Qu'est ce qui arrive à sa fille? Alma n'est pas bien. Qu'est ce qui pèse autant sur ses épaules? 

Moments de doute, moments d'espoir, les chutes et les rechutes... Alma pense que c'est elle qui lui a transmis ce qu'elle a...

Ce livre est le combat d'une mère, un combat qu'elle mène pour sa fille et contre elle-même. Il nous parle du lien unique et merveilleux qui unit une mère et son enfant. Alma va devoir se retrouver et mener une forme d'introspection face à sa culpabilité. Billie, elle, ressent tout ce que sa mère éprouve. Ne dit-on pas que les enfants sont des éponges? Alma traîne un lourd fardeau, un poids dont elle n'arrive pas à se défaire. Celui des responsabilités? J'ai beaucoup aimé l'importance de la faune et de la flore. Les fleurs qui sont omniprésentes dans le texte. Capucine, anémone, glycine, camélia, géranium mais aussi le tigre, le chat... et bien d'autres. Bref, d'une écriture poétique qui laisse transparaître de multiples émotions, à coups de métaphores et d'un langage imagé, l'auteure nous transmet une jolie histoire.

"Le matin est un tigre" À nous de le combattre...

À bientôt,

Elodie

"Contre qui se bat-elle? Quelle est sa guerre? Alma guerroie contre le silence et la peur, contre sa propre marée noire, qui menace de les engloutir tous les trois depuis quelques mois."

chardon-marie


15 janvier 2019

Mattias Köping "Le manufacturier"

51cnaKJErJL  20190108_103504 

Thriller

Ring

Paru le 25 Octobre 2018

548 pages

Résumé:

Le 19 novembre 1991, une poignée de paramilitaires serbes massacrent une famille à Erdut, un village de Croatie. Laissé pour mort, un garçonnet échappe aux griffes des tortionnaires, les Lions de Serbie. Un quart-de-siècle plus tard, l'avocate Irena Ilić tente de remonter la piste jusqu'à la tête du commando, le sinistre Dragoljub. 

Le 1er avril 2017, les cadavres d'une femme et de son bébé sont retrouvés dans la banlieue du Havre, atrocement mutilés. Niché dans le dark Web, un inconnu sous pseudonyme revendique le double meurtre et propose les vidéos de ses crimes à la vente sur son site Internet... Depuis quand sévit-il ? Prêt à transgresser la loi, le capitaine de police Vladimir Radiche s'empare de l'affaire qui sème la panique sur le pays, au risque de voir l'inimaginable s'en échapper. 

Les deux investigations vont se percuter avec une violence inouïe. L'avocate et le flic ont des intérêts divergents et sont prêts à se livrer une guerre sans merci. Emportés dans l'abîme du terrifiant conflit yougoslave, les enquêteurs évoluent dans un vertige noir, gangrené par la violence et la corruption, où les plus pourris ne sont peut-être pas ceux que l'on croit. Crimes contre l'humanité, meurtres en série, fanatismes religieux, trafics entre mafias sans scrupules, l'étau se resserre au fil des chapitres. Les égouts de l'Histoire finiront par déborder, et vomir des monstres trop vite oubliés. 

N'ayez pas peur.

Mon avis:

Qui dit livre particulier dit chronique particulière...

Noir, trash, cash, violent, glauque, cruel, horrible, fort, dérangeant, sordide, monstrueux, morbide, cru, effroyable...

Multiples intrigues

Le capitaine Radiche dit Zéro bosse à la section criminelle, un flic borderline au sacré tempérament et aux manières plus que discutables... Son équipe et l'équipe des stups sont sur une grosse affaire pour démanteler un réseau de drogue dans une cité du Havre.

Le manufacturier, être inhumain du Dark Net, met en scène les pires atrocités qui soient.

Une avocate serbe de l'ONG Dignité et justice, Irena Ilic se bat contre les Serpents de la Drina qui ont fait des massacres lors de la guerre en Yougoslavie. Elle traque les criminels de guerre.

Milovan atteint du syndrome post-traumatique à cause des miliciens serbes de Dragoljub (Les lions de Serbie) va contacter cette fameuse avocate.

Toutes ces intrigues vont se télescoper...

Multiples sujets

Les cités, le Dark Net, la prostitution, les viols, la drogue, l'argent, le conflit serbo-croate, la torture, la guerre, la vengeance, la cruauté, les crimes de guerre, l'inhumanité, le sexe...

Multiples sentiments

Dégoût, colère, pitié, peur, réflexion, aberration, horreur, choc, haine, aversion, répulsion...

Voilà LE livre qui fait le buzz en ce moment et j'avais envie de découvrir ce que certains lecteurs ont pu rechercher et surtout trouver dans cette lecture. Je n'ai pas été choquée par ce livre (Je pense qu'il m'en faut plus que ça ou peut-être aurais-je été plus choquée par des images.) C'est bel et bien notre société que l'auteur dépeint. Et oui, tous ces faits ont existé ou existent, il a juste eu le culot de l'écrire sans détour et sans prendre de gants. Ils nous annoncent des faits, des actes, des mots...et nous plonge dans ce que l'homme a de plus malsain et abject. Le conflit serbo-croate est vraiment intéressant, j'étais jeune et je n'y ai jamais vraiment prêté attention. Ce qui résulte de ma lecture est une réflexion sur le bien et le mal. Des notions qui sont souvent perverties. L'auteur a su mélanger ces notions tout comme nos repères et l'on en ressort KO! Voilà, il y a un quart de mon ressenti dans cette chronique mais j'espère que vous aurez saisi l'essentiel...

Monsieur Mattias Köping, vous êtes dingues, vous avez écrit une histoire de dingues pour des lecteurs qui sont tout aussi dingues! (rire satanique) Je fais partie des lecteurs qui ont adoré parce que la limite a été franchie. Attention ce livre a pour cible un public averti et n'est donc pas à mettre entre toutes les mains! C'est un livre puissant et dérangeant qui nous emmène au delà de l'imaginable. Si vous avez un tant soi peu de curiosité, de courage et l'estomac bien accroché, foncez. Pour les lecteurs "fleurs bleues", passez votre chemin...

Entrez dans son antre, "Le manufacturier" vous attend...

À bientôt,

Elodie

"De toute sa personne émanait une froideur polaire. Le chef de la criminelle devait en partie son surnom de Zéro à son crâne entièrement chauve et poli."

60-80390095

12 janvier 2019

Jean E. Pendziwol "Le silence du phare"

Le_silence_du_phare_c1  20190108_134953 

Roman

Charleston

Paru le 09 Janvier 2019

352 pages

Résumé:

Emily et Elizabeth. Les deux faces d'une même pièce, les inséparables jumelles Livingstone. Elles ont grandi à l'ombre du phare de Porphyry, sur les rives tumultueuses du Lac Supérieur. Une enfance libre et sauvage au coeur de cette nature éblouissante. Jusqu'au jour où le drame a frappé. Depuis, Elizabeth a dû apprendre à vivre seule, à effacer le nom d'Emily.

Soixante-dix ans plus tard, au crépuscule de sa vie et privée de la vue, Elizabeth s'est réfugiée dans la musique. Mais lorsque les journaux tenus par son père sont découverts dans l'épave d'un voilier échoué, elle n'a d'autre choix que se replonger dans ce passé… et réunir enfin les pièces manquantes de son histoire.

Que s'est-il passé sur la petite île de Porphyry toutes ces années plus tôt ? Et quel est le lien avec Morgan, la jeune femme qui vient lui rendre visite dans sa maison de retraite ? Une bouleversante histoire d'amour et de mort, de secret et de pardon.

Mon avis:

Morgan Fletcher est une jeune fille rebelle qui vit en famille d'accueil, passionnée par le violon et le dessin mais qui a de mauvaises fréquentations. Suite à des graffitis qu'elle a faits, elle doit suivre une réadaptation thérapeutique et faire des heures de travail communautaires qu'elle effectue dans une maison de retraite.
Dans cette maison de retraite vit Elizabeth Levingston. Lorsque la police vient la voir pour lui annoncer qu'ils ont retrouvé l'épave du bateau de son frère Charlie, elle découvre qu'ils lui apportent aussi les journaux personnels de son père. (Des journaux qui commencent en 1917) Son père qui était gardien du phare de Porphyry où elle vivait avec sa soeur jumelle Emily.

Presque aveugle, elle va se rapprocher de Morgan et lui demander de les lui lire. Que contiennent ces journaux? Hélas, des journaux manquent... Trouvera-t-elle les réponses aux questions sur son passé. Les souvenirs du passé, de sa soeur...resurgissent. Elle et Morgan ont peut-être bien plus en commun qu'elles ne le pensent...

Le vent souffle, la lumière du phare éblouit, les vagues s'abattent sur la jetée... Quel joli roman! Les descriptions sont réalistes et belles, on lit ce livre comme si l'on était nous-même au bord du Lac Supérieur. L'écriture est pleine de nostalgie, poésie et de sensibilité. On entre dans une histoire captivante faite de secrets de famille, des secrets et des non-dits qui ont souvent un impact et de lourdes conséquences sur les générations suivantes. Je tournais les pages frénétiquement afin d'en savoir toujours plus sur cette famille, sur leur vie, leur quotidien, sur les filles du gardien de phare. On passe au fil des pages par une foule de sentiments, de la tendresse, de la tristesse, de l'espoir, du désespoir... C'est un livre qui parle de quête d'identité, d'amour fraternel, de liens familiaux... J'ai vraiment aimé les personnages de Morgan et Elizabeth, toutes les deux aussi passionnantes que passionnées. J'ai lu ce livre en manuscrit car je suis lectrice Charleston 2019. Bref, c'est une histoire prenante, émouvante où les non-dits ont bouleversé le destin de chacun. "Le silence du phare" nous dévoile bien des secrets, à vous de les découvrir...

À bientôt

Elodie.

"Je ne peux pas imaginer ce que c'est d'être vieux, de ne plus avoir de vie devant soi. Et les souvenirs sont probablement effacés, alors le passé est perdu, lui aussi. Plus rien, à part la prochaine bouffée d'air."

téléchargement (3)

11 janvier 2019

Lisa Giraud Taylor "Ein Brera"

ein-brera  20190102_131501 

Roman

The Book Edition

280 pages

Résumé:

Béatrice Mercier-Charbonet, spécialisée dans la protection des grands patrons, doit se rendre en Israël, suite à l’enlèvement de son PDG par des « contestataires anti-finances », pour négocier. Arrivée sur place, elle est prise en charge par Noah, policier de la section anti-terroriste du Shin Bet. Le trajet d’une heure se transforme en cinq heures. Leur rapprochement est fulgurant. Elle, quarante-cinq ans, est divorcée. Lui, quarante-six ans, vient de divorcer de son premier amour. Lors d’une présentation à la famille de Noah, le passé du grand-père de Béatrice, lors de la Seconde Guerre mondiale, va faire éclater cette romance et amener Béatrice à affronter le devoir de mémoire lors d’une longue traversée du désert.

Mon avis:

Béatrice a 45 ans, elle est divorcée et a deux enfants. Elle essaye de mener de front sa vie de maman et sa vie professionnelle. Elle est chef de la sécurité d'un grand homme d'affaires. Elle doit se rendre en Israël quand son patron, PDG du CAC 40, est retenu prisonnier. À son arrivée, elle est protégée par Noah qui est policier de la section anti-terroriste du Shin Bet.

Rapidement, un échange se crée, un lien se tisse et leur relation devient plus intime... 

Le grand-père de Noah a fondé une fondation pour tous les juifs qui ont subi les affres de la Seconde Guerre Mondiale (Gestapo, police française, arrestations...) Sa mère en est aujourd'hui la présidente. Mais lorsque Béatrice lui révéle que son grand-père était policier pendant la SGM, la mère de Noah est intraitable: il est impensable que son fils ait une relation avec elle. Béatrice décide donc de comprendre pourquoi, d'en savoir plus sur sa famille et peut-être un jour demander pardon...

Ce livre fait parti d'un triptyque dont le premier volet est "Karl et Nina", le troisième volet sortira en Juin 2019. (Chaque livre peut se lire indépendamment) L'histoire de ce volet commence sur un enlèvement, un début sous tension puis file vers une histoire d'amour qui mène à la désillusion et enfin une quête qui nous embarque au coeur de l'Histoire. L'auteure nous fournit un texte de qualité, une histoire aboutie et recherchée. On sent vraiment le travail de recherches derrière, un travail qui a dû être fastidieux mais ô combien intéressant. C'est un livre qui nous parle d'amour, de pardon et de poids du passé, un poids qui alourdit la descendance et dont les répercussions sont importantes. Alors, remuer le passé ou le laisser où il est? Béatrice va mener une quête passionnante et bouleversante au coeur de la SGM, un sujet qui me passionne autant qu'il me terrorise... Les arrestations, les déportations, les camps... Parfois, pour être en harmonie avec sa propre histoire, il faut savoir regarder en arrière et être en paix avec son passé au risque de créer des vagues. J'ai beaucoup aimé les personnages de Noah et de Béatrice, deux personnages forts et touchants qui vous se trouver puis s'éloigner. Bref, poids du passé, recherche du pardon... je vous conseille ce livre qui nous embarque dans une histoire captivante.

"Ein Brera", il n'y a pas le choix...

À bientôt,

Elodie

"Seule l'Histoire les tenait en haleine et leurs goûts communs ne firent que renforcer leur connivence."

Lisa Giraud Taylor - Auteur -

Épisode précédent : " Rêve de Bibi en plein accouchement : La Smala prend le Concorde et ça ne concorde pas ! *** Une semaine plus tard, quand Bibi revint dans la maison familiale - oui, Jamie-hince-version-blonde avait été hospitalisé cinq jours de plus pour " rétablissement mental complet ", elle convoqua l'assemblée du comité exécutif de la ...

http://lisagiraudtaylor.com

09 janvier 2019

Karine Reysset "L'étincelle"

9782081452596  20190102_131651 

Roman

Flammarion

Parution: le 09 Janvier 2019

224 pages

Résumé:

« Je n’ai plus grand-chose à voir avec la jeune fille que j’étais. Elle m’est devenue presque opaque, comme inaccessible. C’est sans doute pour cette raison que j’ai tant besoin de gratter sous la poussière du temps pour la retrouver intacte. »
Août 1993, Coralie quitte le modeste pavillon de banlieue de sa mère pour la splendide maison de famille de Soline, peuplée d’amis, de parents et d’enfants dont l’aisance et la culture l’émerveillent. Mais derrière les apparences, les amours débutantes virent à la passion, les secrets inavouables des adultes se révèlent, alors qu’au camping voisin une enfant disparaît. Dans cette atmosphère lascive et trouble, ce sera l’été de tous les apprentissages.
Avec L’Étincelle, Karine Reysset livre le roman de cet été brûlant, où une jeune fille en apprendra sur la vie bien plus qu’elle ne l’aurait voulu.
 

Mon avis:

Il y a 25 ans, Coralie a passé un été qui a marqué toute sa vie... Elle revient dessus lors de l'invitation au mariage de sa meilleure amie de l'époque.

Août 1993. Coralie, qui a 18 ans, part rejoindre son amie Soline dans sa maison de vacances, bien heureuse de quitter le joug de sa mère ainsi que la séparation de ses parents qui a pesé sur toute la famille. Au contact des nombreuses personnes présentes (Soline, ses parents, des amis, Thomas le meilleur ami de Soline...), sa vie va être complètement bouleverser. Une "routine un peu décadente" s'installe, une liberté d'expression qu'elle n'avait pas, elle va vivre des moments excitants...Elle va découvrir des secrets, faire connaissance avec des jeunes gens de son âge mais il y aura aussi du sexe, de l'alcool... et même un meurtre dans le camping voisin...

Coralie est la narratrice de ce court roman. Elle est à un passage de sa vie, celui où l'on a qu'une hâte c'est de quitter le domicile familial, ce moment où l'on quitte le monde de l'adolescence pour entrer dans le monde des adultes. Sans filtre, elle nous raconte ce qu'elle a vécu pendant ce fameux été, nous livre ce constat saisissant des adultes qui l'entouraient par rapport à ses propres parents. Mais, elle nous livre surtout sa deuxième naissance. C'est un livre sur l'apprentissage de la vie, ce basculement qui se fait parfois brutalement chez certaines personnes ou parfois en douceur chez d'autres. Coralie est un papillon qui sort de sa chrysalide, en pleine métamorphose avec tout ce que cela implique. Elle va assez loin dans son besoin d'être quelqu'un d'autre goûtant les interdits, la liberté, le sexe, ses sentiments en ébullition et exacerbés. Tout cela m'a laissé une certaine gêne qu'il a été difficile de me défaire. Bref, de sa plume sensible et touchante, Karine Reysset nous livre un roman authentique en émois et en bouleversements. J'ai juste été troublée et embarrassée par certains passages.

Elle a fait naître "L'étincelle"...

À bientôt,

Elodie

"Adolescente, le temps me paraissait interminable, presque suspendu. J'aurais tant voulu qu'il s'accélère. Je me demande quand la vie allait enfin commencer."

téléchargement (2)

Posté par Auchapitre à 16:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,


08 janvier 2019

Raphaëlle Giordano "Cupidon a des ailes en carton"

9782259276887ORI  20190102_130252 (2)

Roman/Développement personnel

Éditions Eyrolles/Plon

Paru le 03 Janvier 2019

408 pages

Résumé:

Le nouveau roman de l'auteur star Raphaëlle Giordano, après le phénomène Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une et Le jour où les lions mangeront de la salade verte

 Meredith aime Antoine. Éperdument. Mais elle n’est pas prête. Comédienne en devenir, ayant l’impression d’être encore une esquisse d’elle-même, elle veut éviter à leur histoire de tomber dans les mauvais pièges de Cupidon. Alors, il lui faut se poser les bonnes questions : comment s’aimer mieux soi-même, aimer l’autre à la bonne distance, le comprendre, faire vivre la flamme du désir ? Meredith pressent qu’avec ce qu’il faut de travail, d’efforts et d’ouverture, on peut améliorer sa capacité à aimer, son « Amourability ».
 
Son idée ? Profiter de sa prochaine tournée avec sa meilleure amie Rose, pour entreprendre une sorte de « Love Tour ». Un tour du Moi, un tour du Nous, un tour de l’Amour.
 
Aussi, afin de se préparer à vivre pleinement le grand amour avec Antoine, elle doit s’éloigner. Prendre le risque de le perdre pour mieux le retrouver. Ils se donnent 6 mois et 1 jour. Le compte à rebours est lancé, rythmé par les facéties de Cupidon.
 
Meredith trouvera-t-elle ses réponses avant qu’il ne soit trop tard ?

Mon avis:

"La vie est un risque."

Paris/2018. Meredith a 32 ans. Avec Antoine, c'est le coup de foudre. Cupidon a encore frappé. Elle est comédienne mais peine à se faire remarquer, il travaille au sein d'une grosse radio de France. Elle est en devenir, il a réussi. Elle veut mettre en stand by leur relation pour se retrouver, il est incrédule. 

Ils se donnent 6 mois et un jour. Elle est triste, anéantie mais déterminée "Va, vis et reviens-moi" lui dit-il prêt à la reconquérir. L'amie de Meredith, sa confidente de toujours, maman solo à la recherche du grand amour est là pour la soutenir.

Entre rencontres, balades et petits boulots, Meredith va revenir aux essentiels et se pencher sur ce qu'est vraiment l'amour. Revoir son amourability (sa capacité à aimer mieux), faire son love organizer, sa flip-list... Meredith va s'apercevoir que pour aimer, elle va devoir s'épanouir personnellement... Que va-t-il se passer lorsque les 6 mois seront passés?

"La peur, c'est comme la douleur plus on se crispe, plus ça fait mal."

On alterne de point de vue entre Meredith, Antoine et Rose qui chacun nous donne leur sentiment face à la situation. La relation de ces deux personnages est représentée comme une pièce de théâtre où chaque chapitre est une scène et l'histoire est sous forme de compte à rebours. C'est un livre de développement personnel romancé comme Raphaëlle Giordano sait si bien le faire. C'est l'heure des remises en question pour mieux se retrouver et enfin vivre pleinement l'amour. De paris à Marseille en passant par Lille et Londres, on va suivre le cheminement de Meredith. Au début du livre, je me suis dit:"Mais pourquoi s'infliger cela?" Puis, peu à peu, j'ai commencé à comprendre et compris la quête de Meredith. L'auteure nous donne les clefs nécessaires de développement personnel pour suivre ce cheminement. Vous saurez d'ailleurs tout sur le Love Organizer à la fin du livre. C'est un livre sur l'amour et ses difficultés et j'ai vraiment trouvé l'histoire très belle. Bref, Raphaëlle Giordano signe une belle histoire qui pousse à réfléchir et nous donne toutes les clés pour pouvoir être heureux en amour.

"Cupidon a des ailes en carton" même si c'est le dieu de l'amour...

À bientôt,

Elodie

"Trop de possessivité tue l'amour et finit par rendre malade."

téléchargement  20190102_174836  20190102_174848

06 janvier 2019

Niko Tackian "Avalanche Hôtel"

9782702163290-001-T  20181224_124343

Thriller

Éditions Calmann Levy Noir

Parution: 02 Janvier 2019

270 pages

Résumé:

SURTOUT, NE VOUS FIEZ PAS  
À VOS SOUVENIRS !

 
Janvier 1980. Joshua Auberson est agent de sécurité à  l’Avalanche Hôtel, sublime palace des Alpes suisses. Il  enquête sur la disparition d’une jeune cliente avec un  sentiment d’étrangeté. Quelque chose cloche autour de lui, il en est sûr. Le barman, un géant taciturne, lui demande de le  suivre dans la montagne, en pleine tempête de neige. Joshua  a si froid qu’il perd connaissance…
 
… et revient à lui dans une chambre d’hôpital. Il a été pris dans une avalanche, il est resté deux jours dans le coma. Nous ne sommes pas en 1980 mais en 2018. Joshua n’est pas agent de sécurité, il est flic, et l’Avalanche Hôtel n’est plus qu’une carcasse vide depuis bien longtemps. Tout cela n’était qu’un rêve dû au coma.
 
Un rêve, vraiment ?
 
ENTRE SHINING ET JASON BOURNE,
UN THRILLER HYPNOTIQUE SIGNÉ NIKO TACKIAN

Mon avis:

1980. Joshua Auberson se réveille dans un lieu méconnu, la mémoire envolée. Il est dans la chambre 81 de l' "Avalanche Hôtel". Il est agent de sécurité et une jeune femme, Catherine Alexander 18 ans, a disparu.

Puis vient le néant, un tunnel obscur dans lequel il est aspiré...

2018. Joshua se réveille dans un hôpital. Il aurait été pris dans une avalanche. Il est flic...

Qui est réellement Joshua? Qui est le personnage de Clovis qu'il voit en 1980 et en 2018? Pour résoudre son enquête, il va devoir aller sur les traces de son propre passé...

Voilà le nouveau livre de Niko Tackian, un auteur que j'aime beaucoup. Ce qui ressort de ce livre de moins de 300 pages est le mystère. On entre dans une histoire mystérieuse, le lecteur avance dans le même flou obscur que Joshua, dans cet hôtel où l'on n'ose déambuler...On est sans cesse sur un fil avec nos interrogations et j'ai adoré essayer de trouver la faille. Les lieux décrits sont magnifiques entre la montagne et le lac Léman, l'atmosphère de froid, de tempête, de neige nous donne des frissons et nous glace le sang. On sent clairement l'influence du King et de son chef d'oeuvre ''Shining". Mais alors? Rêve? Réalité? Souvenirs? L'un et l'autre s'entremêlent avec brio pour notre plus grand plaisir. L'auteur nous emmène dans les méandres de la mémoire et des mécanismes du cerveau. L'intrigue est recherchée et posée sur des informations solides. Je n'ai absolument pas vu venir le dénouement. Bref, c'est un thriller glacé et glaçant parsemé de mystères et qui vous donnera sans aucun doute quelques frissons.

Suivez la branche de cerisier et pénétrez dans l' "Avalanche hôtel"...

À bientôt,

Elodie

"Lorsqu'il réussit et que ses nerfs se connectèrent à son cerveau, il aperçut une masse sombre émerger de la lumière: une main gantée et la voix d'un homme qui lui répétait qu'il était sauvé. Et il se dit qu'il aurait préféré mourir." 

neige-320x320

05 janvier 2019

M.C Beaton "Agatha Raisin enquête Gare aux fantômes" T14

Gare-aux-fantomes  121852879

Policier

Albin Michel

Paru le 31 Octobre 2018

342 pages

Résumé:

Croyez-vous aux fantômes ? Mrs Witherspoon, une vieille mégère détestée de ses voisins et de ses propres enfants, se plaint de visites spectrales. Chuchotements, bruits de pas, brouillard suspect… sa maison serait hantée ! Les blagues vont bon train au village : mensonges ou hallucinations ? 
Lorsque la vieille dame meurt dans des circonstances suspectes, plus personne ne rit : s’agit-il d’une farce qui a mal tourné ou d’un règlement de compte ? Mrs. Whiterspoon avait-elle de féroces ennemis ? Quels dangereux secrets abrite sa demeure ?
Agatha Raisin n’a plus l’âge de jouer aux fantômes mais bel et bien celui de traquer des meurtriers. Avec l’aide de son voisin, le charmant Paul Chatterton, elle compte bien démasquer ces « revenants » qui ont déjà fait beaucoup trop de mal.

Mon avis:

Tout est calme à Carsely, le petit village où habite Agatha Raisin jusqu'à ce que la vieille Mrs Witherspoon se plaigne de fantômes dans son cottage. Agatha, accompagné de Paul Chatterton, son nouveau voisin, décide d'aller jeter un coup d'oeil. Chuchotements, pas, brouillard... Est-ce un esprit maléfique? Un petit farceur ou un être malintentionné? Ou bien des affabulations? Agatha Raisin commence son enquête! Voisins, famille...personne n'échappe aux interrogatoires d'Agatha... Un premier meurtre va d'ailleurs venir changer la donne...

Voici le tome 14 des aventures d'Agatha Raisin. Chaque tome peut se lire indépendamment mais il est chouette de suivre les personnages au fur et à mesure. Agatha nous entraîne dans de petites enquêtes souvent avec des situations rocambolesques. Elle enquête dans le dos de la police et à même fait un des leurs (Bill Wong) un de ses amis. Le scénario est plutôt simple. Chacun accuse l'autre et on suit 'enquête pas à pas. M.C Beaton utilise pour chaque tome la même recette et le même schéma mais ce sont des livres qui se lisent facilement et qui font passer un bon moment de lecture même si ce n'est pas fulgurant. Il y a de nouveaux personnages et d'autres que l'on retrouve au fil des tomes. Agatha est un personnage à part entière, drôle, attachante, loufoque. La petite révélation de fin est prometteuse des tomes à venir. Bref, encore une fois, c'est un livre qui a le mérite d'être divertissant.

"Gare aux fantômes"! Agatha Raisin maîtrise la situation ou pas...

À bientôt,

Elodie

"Il n'y a que dans les livres que les vieilles biques du village aident la police. Dans la vraie vie, elles ne servent qu'à enquiquiner le monde."

M.C Beaton

Policier Albin Michel Paru le 31 Octobre 2018 304 pages Larguée (une fois de plus) par James Lacey, délaissée par son voisin en qui elle mettait ses derniers espoirs, Agatha Raisin déclare la guerre aux hommes en faisant vœu de chasteté...

http://auchapitre.canalblog.com

03 janvier 2019

Les livres lus en 2018

Hello les lecteurs!

2018 touche à sa fin et voici le bilan des livres lus. Des coups de coeur, des déceptions (très peu), des surprises, de nouveaux auteurs... et toujours l'envie de lire encore et toujours et découvrir encore plus d'histoires...Vous trouverez ici, sur mon instagram @elodieuniverse ou mon facebook Au chapitre d'Elodie mes lectures toutes plus éclectiques les unes que les autres, du polar au roman, de la fantasy au youg adult et bien d'autres. Place à 2019!

MERCI à vous, aux auteurs, aux maisons d'édition...sans qui ma passion des livres et surtout le partage autour ne serait pas aussi fabuleux. Voici ma liste des livres lus en 2018, si ça peut vous donner quelques idées de lectures. Vous pouvez retrouver les chroniques de tous ces livres sur le blog dans chaque rubrique ou en faisant une recherche.

Nombre de livres lus en 2018: 140 (+ quelques numériques et manuscrits)

Les Livres sont classés par nom d'auteur et ordre alphabétique.

20180823_173518  

A

-Barbara Abel "Je t'aime"

-Zeyna Abibachad "Prendre refuge"

-Jussi Adler Olsen "Miséricorde"

-Jussi Adler Olsen "L'unité alphabet"

-Jussi Adler Olsen "Profanation"

-Luke Allnutt "Le ciel est à nous"

-Julien Aranda "Le jour où maman m'a présenté Shakespeare"

-MJ Arlidge "Au feu les pompiers"

-Camille Anseaulme "Quatre murs et un toit"

B

-Solène Bakowski "Une bonne intention"

-Sarah Barukh "Elle voulait juste marcher tout droit"

-MC Beaton Agatha Raisin "Chantage au presbytère" T13

-Baptiste Beaulieu "Toutes les histoires d'amour du monde"

-Nicolas Beuglet "Le cri"

-Bouhier/Marx "On ne meurt pas la bouche pleine"

-Roy Braverman "Hunter"

-Michel Bussi "T'en souviens-tu mon Anaïs?"

-Michel Bussi "On la trouvait plutôt jolie"

-Armelle Carbonel "Majestic Murder"

-Alya Cardin "Le choix d'une vie"

-MR Carey "Celle qui a tous les dons"

-Edward Carey Les Ferrailleurs "Le château" T1

-Aloysius Chabossot "Fallait pas l'inviter"

-Sorj Chalandon "Le jour d'avant''

-Maxime Chattam Saga Autre Monde "L'alliance des trois'' T1

-Maxime Chattam Saga Autre Monde "Malronce'' T2

-Maxime Chattam "In Tenebris"

-Maxime Chattam "Le signal"

-Clara Christensen "Hygge and Kisses"

-Harlan Coben "Sans défense"

-Harlan Coben "Par accident"

-Thierry Cohen "L'accadémie des âmes oubliées"

-Benoit Cohen "Yellow Cab''

-Daniel Cole "Ragdoll"

-Sandrine Colette "Les larmes noires sur la terre"

-Laetitia Colombani "La tresse"

-Laurence Couquiaud "La mémoire sous les vagues"

-Fiona Cummins "Le collectionneur"

D

-Roxane Dambre "Scorpi" T1

-Linda Da Silva "Le café des délices"

-Cristina De Amorim "Une carte postale du bonheur"

-Sandrine Destombes "Les jumeaux de Piolenc"

-Luca Di Fulvio "Le soleil des rebelles"

-Françoix-Xavier Dillard "Réveille-toi!"

-Victor Dixen "Phobos" T1

E

-Emily Elgar "Une présence dans la nuit''

-Emy Engel "The book of Ivy"T1

-Jacques Expert "Sauvez-moi!"

-Jacques Expert "Ce soir je vais tuer l'assassin de mon fils"

F

-Claire Favan "Dompteur d'anges"

-Elena Ferrante "L'amie prodigieuse" T1

-Daniel Fohr "Retour à Buenos aires"

-Ken Follett "Les piliers de la terre"

-Didier Fossey "Burn out"

G

-Diana Gabaldon "Outlander"T2

-Karine Giebel "Toutes blessent la dernière tue"

-Karine Giebel "D'ombre et de silence"

-Raphaelle Giordano "Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une"

-Robert Goddard "La croisière Charnwood"

-Linda Green "Une seconde de trop"

-Rebecca Greenberg "Le fil d'argent"

-Virginie Grimaldi "Il est grand temps de rallumer les étoiles"

-Virginie Grimaldi "Chère Mamie"

H

-Vincent Haauy "Le tricycle rouge"

-Martha Hall Kelly "Le lilas ne refleurit qu'après un hiver rigoureux"

-Jane Harper "Canicule"

-Nadia Hashimi "Pourvu que la nuit s'achève"

-Green Hendricks/Sarah Pekkanen "Une femme entre nous"

-Mary Higgins Clark "De si belles fiançailles"

J

-Robert Jackson Bennett "American elsewhere"

-Nicolas Jaillet "Ravissantes''

-Dinah Jefferies "La mariée de Ceylan"

-Erika Johansen "Révolte de feu"T2

-Erika Johansen "Destin de sang"T3

-David Joy "Le poids du monde"

K

-Erin Kelly "Par omission"

-Douglas Kennedy "La symphonie du hasard"Livre 1

-Douglas Kennedy "La symphonie du hasard"Livre 2

-Douglas Kennedy "La symphonie du hasard"Livre 3

-Stephen King 'Wendy et la boîte à boutons"

L

-Cedric Lallaury "il est toujours minuit quelque part"

-Marc Levy "Elle & Lui"

-E Lockhart "Trouble vérité"

-Jérôme Loubry "Les chiens de Détroit"

-Sara Lovestam "Chacun sa vérité"

M

-Laure Manel ''La délicatesse du homard"

-Angela Marssons "Le pensionnat des innocentes"

-Laurence Martin "L'eau de Rose"

-Agnès Martin Lugand "Les gens heureux lisent et boivent du café"

-Béatrice Mary "Les héritiers d'Avalon, la clef" T2

-Cyril Massarotto "Click and Love"

-Kate McNaughton "La fêlure"

-Louise Mey "Embruns"

-Jojo Moyes "Sous le même toit"

-Jojo Moyes "Une douce odeur de pluie"

-Xavier Muller "Erectus"

N

-Sarah J Naughton "Une autre histoire"

-Lori Nelson Spielman "Tout ce qui nous répare"

-Stuart Neville "Le silence pour toujours"

-Sylvain Neuvel "Le sommeil des géants" T1

-Celeste NG "La saison des feux"

-Bertrand Jullien-Nogarede "La première fois que j'ai été deux"

-Olivier Norek "Entre deux mondes"

O

-Cassandra O'Donnell "La légende des Quatre" T1

-Cassandra O'Donnell "La légende des Quatre" T2

P

-Alejandro Palomas "Tout sur mon chien"

-James Patterson "Lettres de sang"

-Aj Pearce "Chère Mrs Bird"

-Diane Peylin "La grande roue"

-Emmanuelle Pirotte "Loup et les hommes"

Q

-Bernard Quiriny "L'affaire Mayerling"

R

-Clara Richter "Ma bonne étoile"

-Jane Robins "Les illusions"

-Christian Roux "Que la guerre est jolie"

S

-Clarisse Sabard "Le jardin de l'oubli"

-Clarisse Sabard "La vie est belle et drôle à la fois"

-Julien Sandrel "La chambre des secrets"

-Jacques Saussey "Principes mortels"

-Sarah Schmidt "Les soeurs de Fall River"

-Eric Emmanuel Schmitt "M.Ibrahim et les fleurs du Coran"

-Philippe Setbon "Il et moi"

-Sara Sheppard "ElizaS"

-Jon Skovron "Hope and Red"

-Leila Slimani "Chanson douce"

T

-Nico Tackian "Quelque part avant l'enfer"

-Nico Tackian "Toxique"

-Franck Thilliez "Sharko"

-Valérie Tong Cuong "Par amour"

-Paul Tremblay "Possession"

-Laura Trompette "Hello"

-Laura Trompette "Asphyxie"

-Ilaria Tuti "Sur le toit de l'enfer"

U

-Michael Uras "La maison à droite de celle ma grand-mère"

V

-Frédéric Viguier "Aveu de faiblesse"

W

-Anaïs W "Juste puni"

-Wendy Walker "Emma dans la nuit"

-Rosie Walsh "Les jours de ton absence"

-Andy Weir "Artémis"

-Bernard Werber "Demain les chats"

-Bernard Werber ''La boîte de Pandore"

-Eva Woods "100 jours pour être heureux"

 

"Au delà de Sherlock Holmes" Recueil de nouvelles

 À bientôt

Elodie

Marie Pavlenko "Un si petit oiseau"

9782081443846  20181224_125354

Roman

Flammarion

Parution: 02 Janvier 2019

400 pages

Résumé:

«Elle ferme les yeux, écoute la nuit, elle sent battre le cœur de la Terre, sous elle, celui des hommes, des arbres, des animaux, ce cœur nocturne qui bat depuis le commencement, qui battra après elle. Elle appartient à ce monde immense. Et son bras, peut-être, alors, est dérisoire.»

Mon avis:

Dans un accident de voiture, Abi qui a 20 ans, a tout perdu. Sa vie d'avant, ses rêves, son désir de devenir vétérinaire, Thomas, ses amis, les gestes du quotidien... mais surtout un bras... Sa famille la soutient par son aide et sa présence mais Abi doit réapprendre à vivre, laisser sa douleur, sa colère, sa peur. Elle doit essayer de vivre avec le regard des autres, la pitié, le dégoût de soi...

Mais, un jour, il y a une rencontre puis des livres qu'elle reçoit d'un inconnu et enfin des oiseaux... Abi arrivera-t-elle à prendre le chemin de l'acceptation? Réussira-t-elle à ouvrir ses ailes même s'il lui en manque une et à prendre son envol?

Dès le premières pages, je me suis dit: quelle émotion et quels jolis mots couchés sur le papier. L'écriture de l'auteure est vraiment très belle et m'a tout de suite embarquée. Au cours de la lecture, je me suis surprise à ressentir les émotions d'Abi qui sont parfaitement bien retranscrites. C'est une lecture d'autant plus émouvante que l'auteure s'est basée sur l'histoire de sa propre maman pour construire celle d'Abi. J'ai été totalement touchée pendant ma lecture à cause de la difficulté d'Abi avec ce nouveau corps décharné, cette prothèse qu'elle ne supporte pas. Il faut assumer le regard des autres mais surtout son propre regard. Le handicap n'est pas toujours facile à vivre. Il y a des moments tristes, des moments drôles mais surtout de l'amour et de l'espoir. Bref, ce roman ne vous laissera pas indifférent tant par sa dureté que par l'émotion qu'il dégage.

Elle est "Un si petit oiseau"

À bientôt,

Elodie

"Le monde s'est assombri.

Il est devenu noir.

Les bourdons ont continué à bourdonner.

La glycine a poussé.

Les peupliers ont effacé d'autres couchers de soleil éblouissants.

Abi ne les verra plus jamais comme avant."

images