images (1)

Roman

Calmann Lévy

Sorti le 8 Mars 2017

310 pages

Résumé:

Au lendemain de la Libération, dans le bourg de Marlianges, en Corrèze, c’est la consternation : le vieux Maximin Maringot a décidé de céder sa propriété des Allognes à ses métayers, les Battisteli.
La vente de cette terre, aussi ingrate soit-elle, à des immigrés italiens est perçue comme une trahison.
En butte au mépris et aux provocations, les Battisteli se découvrent un allié providentiel en la personne du médecin Bertrand Jouve. Pourquoi cet homme distingué prend-il la défense des Italiens ?
On le soupçonne d’avoir pour maîtresse Clara, la fille Battisteli, dont la jeune beauté attise les convoitises.
D’aucuns croient que le souvenir encore vivace des horreurs de l’Occupation ramènera les esprits à la raison. Mais que peut la raison dans un climat délétère où la haine devient vite criminelle ?

Mon avis:

L'histoire de ce livre se déroule en Juin 1944 en Corrèze dans un petit village. Maringot, un vieil homme reclus et sauvage, décide de vendre ses terres et il veut les vendre à ceux qui les entretiennent depuis quelques années les Battisteli, une famille d'immigrés italiens. Lui trouve ce clan brave, honnête et travailleur. En revanche, au village, personne ne les aime et c'est pour eux une offense de vendre à ces gens que ce soit le maire ou les habitants mais surtout la famille Renaudie totalement hostile à ces personnes. "Ils nous détestent. Nous sommes des étrangers, des ritals, des métèques." Nous sommes dans un contexte d'après-guerre et les gens qui ont vécu l'Occupation ne rêvent que de nationalisme. Quelques jours avant la vente, quelque chose va arriver au vieux Maringot qui va remettre en question la vente des terres aux Battisteli. Les terres sont, alors, mises aux enchères. Voyant leur dernière chance de rester, les Battistelli sont anéantis et se demandent quel sera leur avenir. A qui vont-elles revenir? Vont-ils quand même réussir à les obtenir? Bertrand Jouve, le médecin du village tombe sous le charme de la fille Battisteli, la belle Clara. Il va, alors tout mettre en oeuvre pour les aider à reprendre ces terres qui leur ont été promises et il ne va pas se laisser faire. Pourquoi les aider? Comment va-t-il s'y prendre? Un terrible secret de famille va alors devoir être dévoilé. 

Je ne pensais pas apprécier autant ma lecture et pourtant...j'ai beaucoup aimé ce roman plein de réalisme et d'humanité. C'est un roman d'une autre époque avec des mentalités particulières mais l'histoire m'a beaucoup plu. L'écriture est simple et on se laisse embarquer dans ce contexte très particulier d'après-guerre. L'auteur nous pousse à réfléchir sur certains comportements humains. ''La nature est impitoyable, pensait-il, pour les arbres comme pour les humains". La fin du livre est déroutante et j'ai été très surprise du dénouement (pour mon plus grand plaisir). Pour une jolie rencontre avec ''la belle étrangère", je vous conseille de lire ce livre.

A bientôt,

Elodie.