téléchargement

Roman

Calmann Lévy

Paru le 19 Avril 2017

288 pages

Résumé:

La Grande Guerre se termine. Charles Whol, jeune chirurgien militaire, est dépêché avec sa femme, Anne, infirmière, dans un petit village de l’est de la France ravagé par un effroyable bombardement. À l’exception de deux jeunes garçons, il n’y a aucun survivant. Le couple, en mal d’enfant, les recueille sans en référer aux autorités.

Démobilisé, ne supportant plus la vue du sang, Charles décide de s’installer avec Anne à Cabourg pour reprendre le cabinet de médecin de ville de son père défunt. La célèbre station balnéaire créée à côté d’un petit village de pêcheurs a connu avant la guerre un formidable essor.

Les deux garçons, qui ignorent tout de leur histoire, grandissent heureux, jusqu’au jour où un homme, qui prétend connaître le secret de leur origine, entreprend de faire chanter leurs parents. Pour sauver leur famille, Anne et Charles seront ils prêts à commettre l’irréparable ?

Mon avis:

"La faute des autres" est composé de deux parties. La deuxième partie se passe 10 ans plus tard.

L'histoire se passe en France pendant la première guerre mondiale. Charles Whol est un jeune chirurgien qui opère sur le front. Il a une forte détermination et sa seule raison d'être est de sauver des vies. Il se prend d'amitié pour un soldat Gustave Chapsi qui va devenir son aide médecin et son ami. Charles est marié avec une jeune infirmière Anne. Leur présent est fait de morts, de blessés... Après une fausse couche, Anne peut faire un trait sur son désir d'enfants. En 1918, Charles et Anne sont envoyés dans un petit village et ils vont tenter de secourir les derniers survivants mais seulement deux petits garçons seront sauvés: Louis et Olivier qui n'ont que quelques années. Ils décident de les recueillir.

"-Ce sont nos enfants, maintenant. C'est à nous de les élever et de les rendre heureux.

-Mais enfin, ma chérie, ces enfants ont une famille. On ne peut pas les garder comme ça.

-Charles, leurs parents sont morts. Ils n'ont personne d'autres que nous. Tu veux qu'ils grandissent dans un orphelinat après tout ce qu'ils ont subi? Je t'en prie, mon amour, ne me sépare pas d'eux."

Voila l'histoire qui commence... Ils vont alors s'installer à Cabourg tous les 4 où Charles reprend le cabinet de son père qui vient de mourir. Seul leur ami Gustave maintenant marié à Françoise, est au courant pour les enfants. Dix ans plus tard, la guerre est derrière eux, les enfants grandissent, ils sont heureux mais les beaux jours se voilent. Un homme (Lucien Rivet) croisé à de multiples reprises est au courant et les fait chanter. Jusqu'où Anne est-elle prête à aller pour que son secret reste caché? La vérité va finir par éclater et comme tous les secrets lorsqu'ils sont dévoilés la vie des personnages est totalement chamboulée...Par qui? Comment? Pourquoi?

Je suis conquise par ce livre. Tout d'abord, j'adore les livres dont le contexte est la guerre ou l'après-guerre. Une guerre qui sévit avec ses conséquences sur les âmes, sur les corps des hommes qui se battent...Et les femmes montrent aussi leur courage en participant à l'effort de guerre. Chacun est victime de la guerre d'une manière ou d'une autre. Dans ce livre, les personnages sont vraiment authentiques. Je pense à Anne et son désir farouche d'être mère, de protéger ses enfants et leur secret. J'aurais aimé ne pas deviner comment et par qui le secret des enfants est découvert pour avoir une surprise à la fin du livre mais bon même en sachant, le dénouement nous réserve bien des surprises. Ce roman est proche du coup du coeur.

Chacun rejette sa faute sur les autres mais n'est-il pas plus simple de dire que c'est "La faute des autres"?

À bientôt, 

Elodie.