978236569295319532784_1570892296263839_1298183776_o

Thriller

Les escales noires

Paru le 30 Mars 2017

284 pages

Résumé:

Une jeune femme se réveille, désorientée. Elle n'est pas dans son lit mais dans une cave. Prisonnière d'un simulacre de chambre. La panique monte. Comment a-t-elle atterri là ?Pourquoi ?

Non loin de là, des promeneurs font une découverte macabre : le corps décomposé d'une femme. Sa disparition n'a jamais été signalée : sa famille recevait régulièrement de ses nouvelles via les réseaux sociaux et n'avait donc aucune raison de s'inquiéter. Quel assassin peut être assez pervers pour jouer ainsi avec les proches de ses victimes ?

La détective Helen Grace se lance sur la piste de ce meurtrier redoutable. Un prédateur vicieux et intelligent qui ne recule devant rien. Mais elle doit faire vite. Quelque part, une femme lutte pour sa survie...

Mon avis:

Ce livre est composé de 142 chapitres.

Pour mieux apprécier l'histoire des personnages de ce thriller, je vous conseille de lire "Amstramgram" et "Il court, il court le furet" avant.

Helen Grace est de retour! L'histoire se passe à Southampton en Angleterre et commence avec une jeune fille Ruby qui se réveille un matin mais qui se rend compte que quelque chose ne va pas: elle n'est pas dans sa chambre. "Elle était allée se coucher chez elle dans son lit douillet, et elle se réveillait dans une cave sombre et humide." Elle se trouve dans un simulacre de chambre sans fenêtre tremblante de froid et de peur. Où est-elle? Pourquoi? Qui l'a emmené jusqu'ici? On découvre peu à peu son tortionnaire un être manipulateur, dominant et calculateur qui envoie des messages à sa famille de sa part via les réseaux sociaux.

D'un autre côté, une famille découvre dans le sable une jeune femme enterrée depuis deux ou trois ans. Reconnue grâce à son pacemaker, il s'agit de Pippa Briers que son père ne voyait plus et à qui elle envoyait des messages de temps à autre.

L'enquête commence pour retrouver Ruby. Ses parents adoptifs s'inquiètent de sa disparition. D'interrogatoires en perquisitions, ils vont s'apercevoir que les deux enquêtes sont liées. Il y aurait même plusieurs victimes avec le même profil et elles ont toutes un merle bleu de tatoué sur le corps. Pourquoi? Les enquêteurs ont affaire à un grand prédateur en série. Vont-ils réussir à sauver Ruby? 

Helen Grace a une nouvelle équipe à ses côtés. Mais, les relations sont toujours aussi difficiles avec sa supérieur Ceci Harwood qui cherche tous les moyens possibles de l'anéantir ainsi qu'Emilia Garanita la journaliste. Nous avons des nouvelles de Steve, Charlie et Jake. (cf les tomes précédents) Helen est le personnage fort de ce livre. C'est un personnage énigmatique et tourmenté mais doué, avec une grande force de caractère et qui ira jusqu'au bout pour que justice soit faite.

Comme à son habitude, M.J Arlidge nous offre des chapitres courts qui donnent un rythme soutenu à l'action. J'ai vraiment ressenti l'atrocité de cette séquestration, la peur de cette pauvre jeune femme totalement perdue et en souffrance. Et paradoxalement, l'auteur arrive à nous faire ressentir de l'empathie pour le bourreau chose étrange et déstabilisante que j'avais déjà ressenti dans le tome précédent. Par contre, j'ai été un peu déçue de ne pas retrouver au coeur de l'action le personnage de Charlie. Séquestration, manipulation, action, tension... Je valide à 100% ce thriller. L'histoire est captivante et diabolique à souhait. On en redemande!

Allez faire un tour dans "La maison de poupée", vous ne serez pas déçu.

À bientôt,

Elodie.