les-reves-en-noir-et-blanc-ebook_medium21640293_1657694504250284_2107941471_o

Roman

IS éditions

Paru en Septembre 2016

104 pages

Résumé:

C’était sorti tout seul. Est-ce que c’est vraiment elle qui l’avait dit ? Elle l’avait répété deux fois pendant qu’ils faisaient l’amour. Pour être sûre…

Il s’était arrêté et l’avait regardée. Elle s’était sentie encore plus nue. D’une nudité profonde… Au-delà de la peau siègent d’autres pudeurs.

« Redis-le ».

Elle le redit. Cette fois, c’est bien elle, elle en est sûre. Sa voix résonne. Elle dit « Je t’aime » comme plus jeune elle avait dit « Amen » à la messe du dimanche. Religieusement. Comme habitée par une force nouvelle, comme une profession de foi.

Sans comprendre tout à fait ce qu’elle veut dire, mais convaincue que son dieu a entendu sa prière.

Son dieu, c’est lui. Theo.

Mon avis:

Philea est une jeune femme de 25 ans spectatrice de son existence et du temps qui passe dans cette société moderne où tout va à 100 à l'heure. On ressent chez elle un mal-être, une peur profonde. "La vie, cela faisait déjà pas mal de temps qu'elle avait commencé, elle ne l'avait pas attendue, elle ne l'avait pas remarquée." Elle est libraire dans une petite boutique de livres anciens et d'occasion. Un jour, elle rencontre un homme chez des amis. Il s'appelle Théodore, tout le monde l'appelle Théo.  Au début, elle le prend pour un psychopathe avec son regard foudroyant et ses mails insistants en noir et blanc qui parlent de musique. Le jour de leur premier rendez-vous, elle s'aperçoit qu'il fait naître en elle des sentiments contradictoires, un mélange d'attraction et de répulsion. Il est beau et charmant mais à la fois obscène et insolent. Il a un côté noir et un côté blanc... Malgré tout, c'est le début d'une relation. Une relation qui ne va pas être de tout repos...

Philia et Théo n'arrivent pas à se laisser aller dans ce nouveau bonheur, dans ce tourbillon qu'est leur relation. C'est l'histoire de deux êtres qui vont vivre une histoire passionnelle, qui fait mal physiquement. Ils se lancent dans une relation faite de "Je t'aime, moi non plus" et qui bouleverse leurs vies. La fin de la passion rime-t-elle forcément avec destruction? N'y a-t-il qu'un pas entre l'amour et la haine? Une histoire "vraie" et sincère est-elle vaine?

Ce court roman m'a fait passée par beaucoup d'émotions. Il est sombre, parfois dur mais en même temps l'histoire est belle. Ce sont deux personnages complexes, torturés que l'auteure a su créer et qui nous emportent avec eux telle une tornade. Les phrases sont courtes, le ton est mordant, les mots choisis avec soin ce qui donnent un rythme soutenu à l'histoire. Le noir et le blanc sont bien-sûr récurrents dans le livre. (un piano, une photo, une rue...) La passionnée de littérature que je suis a beaucoup aimé l'amour des livres de Philea. Bref, c'est une lecture particulière mais si, comme moi, vous êtes curieux et aimer la découverte, les abîmes de l'amour et les personnages recherchés...  je vous le recommande.

Tout le monde ne rêve pas en couleurs...

À bientôt,

Elodie.

Une passion destructrice

                        téléchargement (9)                                             téléchargement (10)

Aimer en noir et blanc

téléchargement (8)