36062479DSCN8575

Thriller

Éditions Slatkine & Cie

Paru le 21 Août 2017

448 pages

Résumé:

« Heidi gisait dans une mare de sang, la gorge
tranchée… Soudain, depuis le sommet d’un nuage
orageux, un sillon lumineux fendit le ciel et un éclair
s’écrasa sur la crête du Grand Muveran. »


Un politicien abattu à l’Opéra de Berlin, un tueur à gages en mission à Gryon, des fantasmes meurtriers dans le secret d’une chambre…L’inspecteur Auer reprend du service. Il entraîne Mikaël, son compagnon, dans un voyage sans retour, au plus noir de l’âme humaine.

Mon avis:

Ce livre est composé d'un prologue, 140 courts chapitres et d'un épilogue. C'est le deuxième tome où l'on suit les enquêtes de l'inspecteur Auer. ("Le dragon du Muveran" étant le premier) 

Février 2013. Nous revoilà dans le charmant mais tumultueux village de Gryon dans les Alpes Vaudoises. En effet, il s'en passe des choses dans ce petit village. Plusieurs intrigues vont nous tenir en haleine jusqu'à la dernière page:

-Litso Ice, un tueur à gages va un jour recevoir une photo de Gryon. Pourquoi? Qui devra-t-il éliminer? Se rendant sur place, les choses ne vont pas se passer comme prévu... 

-Des vaches meurent dans des conditions suspectes et dès lors, les cadavres ne vont cesser de croître... Qui est le coupable? Pourquoi?

-Puis, nous avons "l'homme qui s'enivrait du parfum de sa mère", un ignoble psychopathe qui oeuvre à Gryon... Qui est-il vraiment?

L'inspecteur Auer victime de "crimes blues" depuis sa dernière enquête et en vacances forcées décide de reprendre l'affaire avec l'aide de son compagnon Mikaël. Une enquête qui les mènera sur les traces d'un dangereux serial Killer et de personnes qui tirent les ficelles d'un immense projet immobilier dans le village de Gryon. Mais, quand l'enquête prend de l'ampleur et touche à son intimité, Andreas n'a pas dit son dernier mot...

Quel plaisir de retrouver les personnages du livre précédent! Les personnages des livres de Marc Voltenauer sont toujours recherchés et complexes. Andreas paraît dans cette histoire beaucoup plus torturé, mais toujours obstiné et en quête de vérité. Le cadre et les descriptions nous emmènent avec ravissement au coeur des Alpes Vaudoises. L'intrigue met un peu de temps à se mettre en place mais les différentes histoires se rejoignent tout doucement et tout ça avec maîtrise. L'auteur a emmêlé les fils de son intrigue pour peu à peu les défaire et nous faire découvrir la vérité. J'ai aimé le style d'écriture et les références musicales ou littéraires que l'auteur à insérer dans son histoire. (Marilyn Manson, Mylene Farmer, Camilla Lackberg...) Et que dire de la fin qui nous laisse dans l'expectative du livre suivant... Bref, ce livre est encore meilleur que le premier. Comme quoi l'écriture aussi se bonifie avec le temps. J'ai passé un très bon moment de lecture. À bientôt inspecteur Auer!

"Qui a tué Heidi?"

À bientôt,

Elodie.

"Être confronté à des criminels aussi obscurs laissait certainement des traces et une question revenait sans cesse: comment un être humain franchissait-il la frontière invisible qui l'amenait à tuer? Chacun avait ses zones d'ombre, c'était une réalité."

téléchargement (1)  images  man-with-gun