bm_5953_1812337  DSCN8860

Polar

Le Livre de Poche

Paru le 01 Octobre 1997

192 pages

Résumé:

Brian, sept ans, n'a plus qu'une seule idée, qu'un seul espoir : la médaille de saint Christophe, donnée par sa grand-mère, pourrait sauver la vie de son papa, hospitalisé pour une grave maladie... C'est grand-mère qui l'affirme, elle ne peut pas se tromper.
Aussi, lorsqu'une inconnue s'enfuit avec le portefeuille tombé du sac de sa mère, où se trouve la médaille,il n'hésite pas à se lancer à ses trousses, abandonnant la féerie du Rockefeller Center illuminé pour la nuit de Noël.
Et le cauchemar commence, pour Brian, pour sa mère, tissé de main de maître par la reine du suspense, auteur de La Nuit du renard (Grand Prix de littérature policière 1980) et de La Clinique du docteur H.

Mon avis:

New-York / Le jour du Réveillon de Noël. Catherine Dornan et ses enfants Michaël 10 ans et Brian 7 ans sont inquiets: Tom leur père a une leucémie et est hospitalisé. Brian veut lui apporter un porte-bonheur, la médaille de St Christophe qui a sauvé la vie à son grand-père lors de la seconde guerre mondiale. Mais, lors d'une sortie au Rockefeller Center pour regarder le célèbre sapin de Noël, le porte-feuille dans lequel se trouve la médaille est volé par une jeune femme. Sans réfléchir, le petit Brian s'élance à sa poursuite...

Parallèlement, Calli, une jeune mère célibataire qui n'a pas beaucoup d'argent a peur: son frère Jimmy vient de sortir de prison blessant grièvement un gardien. Dans la rue, elle voit le porte-feuille d'une femme qui semble aisée tomber par terre. Elle saute sur l'occasion et pense aux cadeaux qu'elle pourra offrir à sa fille. Ce qu'elle ne sait pas, c'est qu'un petit garçon s'est élancé à sa poursuite...

Brian va se retrouver au coeur de l'histoire entre Calli et son dangereux frère...

J'ai sorti ce livre de ma PAL dans le cadre du Cold Winter Challenge et je ne suis pas déçue. Comme souvent, avec les livres de cette auteure, c'est simple mais efficace. Les personnages sont attachants, l'enquête et les événements sont bien construits. Il y a des bons et des méchants, un meurtrier en cavale, la disparition d'un enfant et tout ça au coeur de la féerie de Noël. Je voyais très bien où cela allait nous mener mais ça ne m'a pas dérangée. Cependant, pas de meurtres sanglants à l'horizon donc si vous êtes friands de thrillers bien glauques, passez votre chemin! Je ne sais pas s'il m'en restera une trace indélébile dans quelques temps mais j'ai passé un bon moment de lecture. Bref, les ingrédients d'un bon polar son réunis. Ce n'est pas époustouflant mais ça se laisse lire.

Je vous souhaite "Une douce nuit".

À bientôt,

Elodie.

"Avait-elle toujours été hantée par le pressentiment que tout était trop parfait pour durer éternellement?"

téléchargement  téléchargement (1)

images