9782266276573  20180603_121435

Thriller 

Éditions Pocket

Paru le 08 Mars 2018

512 pages

Résumé:

Un « cadavre » recomposé à partir de six victimes démembrées et assemblées par des points de suture a été découvert par la police. La presse l’a aussitôt baptisé Ragdoll, la Poupée de Chiffon. Tout juste réintégré au Metropolitan Police Service de Londres, l’inspecteur « Wolf » Fawkes dirige l’enquête sur cette effroyable affaire, assisté par son ancienne coéquipière, l’inspectrice Baxter. Chaque minute compte, car ce nouveau serial killer vient de communiquer, par voie de presse, une liste de six noms. Son programme de meurtres pour les jours à venir. Avec le meilleur pour la fin : Wolf lui-même…

Mon avis:

2014/Londres. Il y a 4 ans, l'inspecteur Layton-Fawkes dit Wolf était sur une affaire dont le tueur d'enfants Naguib Khalid est reconnu non coupable. Lors du procès, Wolf lui saute dessus dans le but de le tuer. Suspendu, il reprend aujourd'hui son poste. Il est appelé sur une scène de crime: un cadavre, six victimes dont chaque membre a été cousu pour ne former qu'un, Ragdoll la poupée de chiffon. La tête appartient à Naguib Khalid et l'index pointe vers l'appartement de Wolf. Qui? Pourquoi? Andrea, ex femme de Wolf et journaliste, reçoit une liste de six noms, les prochaines victimes. Le dernier nom est celui de Wolf. Qui est "le créateur" de Ragdoll? Qui est en train de tuer toutes les personnes de cette liste? Quelqu'un de maléfique tire les ficelles afin de mettre son plan à exécution...

Ragdoll n'a rien à envier à la créature Frankenstein. On entre dans une enquête policière sous forme de compte à rebours qui sera tout le long du livre sujet de questionnement. J'ai beaucoup aimé l'écriture de Daniel Cole qui nous entraîne dans son histoire, les réparties et dialogues sont souvent acerbes, ironiques et teintés d'humour noir. Il y a pas mal de personnages au côté de Wolf qui ont tous un rôle à jouer dans l'histoire que ce soit Baxter la collègue de Wolf, Edmunds le bleu, Andrea l'ex femme, Simmons l'inspecteur principal... La noirceur tant attendue est quant à elle bel et bien au rendez-vous. Mon seul bémol serait que parfois sur quelques pages c'est calme voire trop calme. On attend qu'une chose c'est que le suspense reprenne. Peut-être que je lis trop de thrillers et du coup, je mets souvent la barre (trop) haute et fais des comparaisons. Je découvrirai la suite avec plaisir car pour un premier roman c'est dans l'ensemble une réussite. Bref, c'est un thriller bien ficelé qui vous amène à un dénouement étonnant et où la tension et le suspense vous feront tourner les pages sans vous en rendre compte. 

Envie de jouer avec "Ragdoll"?

À bientôt,

Elodie.

"On sait tous qu'agir pour le bien ne s'accorde pas toujours avec la loi, en tout cas pas comme on en rêverait dans un monde idéal."

téléchargement (5)  téléchargement (4)  téléchargement (6)