9782081407961  20180629_092533  

Récit

Éditions Flammarion

Paru le 01 Mars 2017

240 pages

Résumé:

New York, juin 2015. Benoit Cohen décide, pour les besoins de l’écriture d’un scénario, de devenir chauffeur de taxi à l’instar de son héroïne. C’est ainsi qu’il va sillonner pendant plusieurs mois Manhattan, Brooklyn ou encore le Bronx au volant d’un taxi qu’il loue chaque matin et à bord duquel il espère trouver l’inspiration et apprivoiser sa capitale d’adoption, insolite et frénétique. Avant ça, il devra passer sa licence dans une école du fin fond du Queens, Français parmi les migrants de tous pays à la recherche d’un «rêve américain» encore possible.
Traversé de références cinématographiques et émaillé de souvenirs personnels, Yellow Cab, c’est Big Apple vu à travers le pare-brise d’un taxi driver, les New-Yorkais observés depuis le siège avant : un surprenant récit de voyage autour de quelques blocks, mais qui en dit long sur l’Amérique. On monte avec bonheur aux côtés de ce Frenchie dont les talents d’observateur, déjà révélés dans ses films, jaillissent ici avec truculence.

Mon avis:

Bienvenue dans le yellow cab de Benoit Cohen!

2015. Pour les besoins de l'écriture de son scénario, Benoit Cohen décide de devenir chauffeur de taxi et ainsi s'immerger dans la culture américaine et être au plus proche du rôle de son héroïne. Il fait d'abord l'école de taxi dans le Queens afin d'obtenir sa licence. Il y fait la rencontre d'autres chauffeurs qui lui racontent leurs anecdotes.

Une fois, la licence en poche, Benoit Cohen loue chaque matin un taxi et à son bord va sillonner les rues de New York attendant fébrilement une main qui se lève. Il va s'immerger dans le ''vrai'' New York, celui de l'intérieur et non celui du touristisme. Il va prendre dans son taxi une multitude de gens totalement différents qui sont le reflet de "la ville qui ne dort jamais". De jour ou de nuit, de Broadway à Harlem en passant par Time Square et Park avenue, il rencontrera des muets, des speeds, des radins, des malpolis... Des couples, des familles, des adolescents... Des suédois, des asiatiques, des mexicains... Il bataillera avec les PV, la fourrière et les embouteillages...

On monte à bord d'un yellow cab qui est quand même très emblématique de la ville de New York. Une ville en mouvement continuel, un immense melting-pot où chacun mène sa vie souvent indifférent à celle des autres. Il y a un côté très intimiste et très touchant dans les livres de Benoit Cohen, il nous partage des moments de sa vie et des souvenirs personnels. C'est un personne motivée qui a tenté un métier assez difficile où l'on est souvent une personne invisible et anonyme. Il y a beaucoup d'humour, de philosophie de la vie et une part très humaniste dans ses écrits. Dans ce livre, j'ai beaucoup aimé les références cinématographiques (évidemment Taxi Driver avec Robert De Niro n'y échappe pas...) Bref, je vous conseille cette immersion directe dans la grosse pomme grâce à un récit anecdotique et franchement dépaysant. 

Alors êtes-vous prêts à monter à bord d'un "Yellow cab"?

À bientôt

Elodie

"Yellow cab driver! Le yellow cab c'est l'essence même de New York. Le yellow cab c'est le cinéma, c'est Taxi driver, c'est De Niro, Scorsese. C'est Jarmusch, c'est Breakfast at Tiffany's, The game de Fincher, Brando dans Sur les quais, James Cagney... C'est une fenêtre sur la folie, la diversité, la violence de cette ville."

20180628_135834  images  téléchargement (4) 

Benoit Cohen

Récit Éditions Flammarion 288 pages Paru le 04 Avril 2018 Au moment où Donald Trump accède au pouvoir, Benoit Cohen, cinéaste français installé aux États-Unis, apprend que sa mère s'apprête à héberger, dans l'hôtel particulier du 7 e arrondissement où elle vit seule, Mohammad, un migrant afghan.

http://auchapitre.canalblog.com