product_9782072764929_195x320  20180820_101853

Roman

Folio

Paru le 03 Mai 2018

256 pages

Résumé:

«Louise ? Quelle chance vous avez d’être tombés sur elle. Elle a été comme une seconde mère pour mes garçons. Ça a été un vrai crève-cœur quand nous avons dû nous en séparer. Pour tout vous dire, à l’époque, j’ai même songé à faire un troisième enfant pour pouvoir la garder.» 

Lorsque Myriam décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d’un cabinet d’avocats, le couple se met à la recherche d’une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise et sont conquis par son aisance avec Mila et Adam, et par le soin bientôt indispensable qu’elle apporte à leur foyer, laissant progressivement s’installer le piège de la dépendance mutuelle.

Mon avis:

URGENT: Recherche nounou

Myriam et Paul recherche pour la première fois une nounou pour leurs enfants Adam et Mila. Myriam a décidé de reprendre le travail ne supportant plus sa vie étouffante de mère au foyer. Gigi la philippine, Grace L'ivoirienne, Malika la Marocaine... et puis Louise l'évidence. Louise, qui est embauchée, va vite devenir indispensable pour la famille. Louise range, nettoie, éduque les enfants, dirige l'appartement d'une main de maître. Trop? Louise prend les commandes, la famille devient sienne...

Myriam, elle, se plonge à corps perdu dans son travail et puis doucement Louise met la famille sous contrôle. Mais peu à peu, des choses dans le comportement de Louise deviennent dérangeantes, un malaise s'installe. Louise est une nounou d'enfer autant qu'une nounou des enfers...

On entre au coeur d'une famille qui tout doucement va être sous l'emprise de Louise. Personnellement, je ne me suis pas attachée aux personnages. Les parents sont débordés, carriéristes, stressés et on sent tout de suite que quelque chose ne va pas chez Louise. L'écriture est simple, contenue et sans sentimentalité comme si l'auteure nous laissait juger les faits par nous même. Il est dommage de connaître le dénouement au début du livre même si on n'a qu'une hâte c'est de savoir ce qu'il s'est passé. On va suivre la folie, le déraillement de Louise dont personne (dans le livre) ne se doute que tout va finir en drame. Ce livre parle de la solitude, des préjugés, de l'aliénation mentale et de misère sociale. C'est une lecture fluide, on tourne les pages sans s'en rendre compte. Pour moi, le pari est réussi. J'ai fini ma lecture avec un frisson qui a eu dû mal à me quitter. Bref, c'est une histoire cruelle et glaçante qui me laisse un goût indicible car c'est bel et bien dans un sujet difficile que l'auteure nous emmène.

"Une chanson douce" est une jolie comptine qui tourne au cauchemar.

À bientôt,

Elodie

"Nous ne serons heureux, se dit-elle alors, que lorsque nous n'aurons plus besoin les uns des autres. Quand nous pourrons vivre une vie à nous, une vie qui nous appartienne, qui ne regarde pas les autres. Quand nous serons libres."

th (2)