9782355846472ORI  20180822_102457

Polar

Éditions Sonatine

Parution: 30 Août 2018

288 pages

Résumé:

Manfred Baumann est un solitaire. Timide, inadapté, secret, il passe ses soirées à boire seul, en observant Adèle Bedeau, la jolie serveuse du bar de cette petite ville alsacienne très ordinaire. Georges Gorski est un policier qui se confond avec la grisaille de la ville. S'il a eu de l'ambition, celle-ci s'est envolée il y a bien longtemps. Peut-être le jour où il a échoué à résoudre une de ses toutes premières enquêtes criminelles, qui depuis ne cesse de l'obséder.

Lorsque Adèle disparaît, Baumann devient le principal suspect de Gorski. Un étrange jeu se met alors en place entre les deux hommes.

Une affaire en apparence banale, des vies, une ville qui le sont tout autant... Graeme Macrae Burnet nous démontre ici avec une incroyable virtuosité que la banalité n'existe pas : elle est la couverture de l'inattendu. À la façon des grands maîtres du noir, de Simenon à Chabrol, il transfigure avec un incroyable talent l'histoire de ses deux héros, paralysés par un passé mystérieux, dont la délivrance réserve bien des surprises.

Mon avis:

Saint-Louis/Alsace. Manfred Beauman a 36 ans, il est banquier, timide et solitaire. Il a ses petites habitudes au bar du petit village de Saint-Louis. Il y prend ses repas et observe les autres et surtout la jolie Adèle, la serveuse de 19 ans. Mais Adèle Bedeau disparaît... Le policier Gorski mène l'enquête et il est amené à interroger Manfred. Celui-ci dit ne rien savoir mais à l'observer comme il le faisait, n'a-t-il pas vu quelque chose qu'il dissimule à la police? Gorski en est certain: il lui cache quelque chose. Cette affaire lui rappelle, alors qu'il était jeune flic, la mort de Juliette Hurelle dont le coupable arrêté était pour lui innocent. Les deux affaires auraient-elles un lien?

Très vite, Manfred devient perturbé, paranoïaque... Manfred est une énigme qu'il va bien falloir déchiffrer...

Ce livre est une réédition de 1982 et c'est dans cette période que je situerai l'histoire, c'est pour le coup une histoire à la fois intemporelle et hors du temps, à la fois "so kistch" et "so modern". On entre dans un petit village d'Alsace où tout le monde se connaît, s'épie... Au fil des pages, on est amené à entrer dans la tête des personnages. Dans la tête de Gorski un flic raté, qu'une vieille enquête a marquée à jamais, piètre mari et qui tente de faire son job. Dans la tête de Manfred, un type quelconque, timide maladif, élevé par ses grand-parents, on comprend alors son passé, ce qui le hante, on voit les changements qui s'opèrent en lui. Entre lui et le fic, un jeu du chat et de la souris se met en place mais qui gagnera? J'ai trouvé la première partie assez longue et j'ai eu dû mal a entrer dans l'histoire mais ensuite, les psychologies s'affinent, les personnages se montrent sous leur vrais visages et l'enquête avance. Bref, c'est un polar obscur, aux personnages complexes qui nous emporte dans un huis clos sombre mais addictif.

Arriverez-vous à connaître la vérité sur"La disparition d'Adèle Bedeau"?

À bientôt

Elodie

"Manfred avait la curieuse impression d'être dans une scène de film. Sans doute le flic allait-il maintenant lui sortir une phrase du genre "Vous ne m'avez pas demandé de quoi il s'agissait." et il serait immédiatement suspecté. Mais il était trop tard pour rectifier le tir."

th (3)  th (4)