9782266284325ORI  20181018_092918 

Thriller

Éditions Pocket

Paru le 11 Octobre 2018

320 pages

Résumé:

Alors qu'à Tokyo deux cadavres d'hommes empoisonnés par une substance indécelable embarrassent la police nippone, en France un commandant est chargé d'élucider la mort d'un riche Japonais, lui aussi empoisonné par un produit inconnu. Des deux côtés de la planète, des assassinats qui, a priori, n'ont rien à voir.
Voilà la brigade criminelle du 36, quai des Orfèvres obligée de travailler avec son homologue japonaise, aux méthodes bien différentes des siennes. La rencontre entre la mafia japonaise, la science et les eaux troubles de la cuisine moléculaire pourrait bien se révéler explosive…

Mon avis:

Paris. Achille Simmeo est commandant de police, un flic hanté par la mort de sa femme Chloé et passionné d'art asiatique. Il va se pencher sur la mort de deux personnes: Yuki Takanori et son mari Mashado Takanori aurait été empoisonnés même si les apparences sont trompeuses. Cette affaire va nous plonger au coeur des Yakusas, membres de la mafia japonaise car pendant ce temps à Tokyo, deux personnes issues de cette mafia sont mortes dont une à l'ambassade de France dans des circonstances tout aussi mystérieuses... 

Des morts par empoisonnent qui rapprochent notre commandant Simmeo et l'inspecteur Donan d'un passionné de cuisine moléculaire...

Voilà un nouveau polar qui fait partie de la sélection du prix nouvelles voix du polar 2019 chez les éditions Pocket. De Paris à Tokyo, ce livre écrit à quatre mains (Une auteure et chef cuisinier) nous entraîne au coeur des Yakusas, de la culture japonaise et de la cuisine moléculaire. Alors, j'ai eu beaucoup de mal au début de ma lecture à cause des noms, de la présentation des personnages (qui est ultra rapide et condensée) et de la quantité d'événements en si peu de pages. J'ai eu l'impression d'être dans une spirale infernale qui va à 100 à l'heure et dans laquelle je me suis faite aspirée. Mais peu à peu, j'ai aimé l'enquête qui nous plonge dans deux cultures différentes et j'ai apprécié le dénouement. Bref, c'est un thriller déroutant et atypique mais intéressant. 

Vous reprendrez bien d'un peu d'oursin et caviar dans leur chantilly de Wasabi? Qui a dit qu' "on ne meurt pas la bouche pleine"?

À bientôt,

Elodie

"Concentration, humilité, maîtrise du geste, répétition et précision."

images  téléchargement