9782266287159ORI  20181031_112734

Nouvelles/Thriller

Éditions Pocket

Paru le 11 Octobre 2018

256 pages

Résumé:

« Écrire une nouvelle, c'est tenter, en quelques lignes, de donner vie à un personnage, de faire passer au lecteur autant d'émotions qu'en plusieurs centaines de pages. C'est en cela que la nouvelle est un genre littéraire exigeant, difficile et passionnant. » Karine Giebel

Si les romans de Karine Giebel sont parmi les plus lus en France et ont fait le tour du monde, celle-ci excelle depuis quelques années dans un genre tout aussi exigeant : la nouvelle. Voici l'occasion de (re)découvrir le talent de cet auteur, grâce à ce recueil de huit nouvelles noires, humaines, engagées...

Mon avis:

Noir c'est noir, il n'y a plus d'espoir...

S'il y une phrase qui peut résumer les écrits de Karine Giebel c'est bien celle-ci. Dans ce petit livre, ce sont des nouvelles. Je trouve dommage d'en avoir déjà lu certaines dans d'autres livres mais bon...cela n'a pas gâché mon plaisir de retrouver cette plume mordante.

"Alyena" et "Aurore" voient "Ce que les blessures laissent au fond des yeux". Pourtant, "J'ai appris le silence" disent-elles. "L'été se meurt" et "L'homme en noir" est à "L'intérieur" à attendre "Le printemps de Juliette"...

Chaque nouvelle nous bascule dans ce qu'il y a de plus abject, de plus terrible chez l'Homme. L'auteure sait pointer là où ça fait mal en prenant des sujets qui ne peuvent laisser indifférent et qui fendent le coeur.

Mariée de force. Refuser de se soumettre. Mourir pour l'honneur...

La vengeance, la solitude...

La pauvreté, la misère, la survie...

La haine, l'erreur judiciaire, le destin...

La folie, l'Amour, la haine...

La culpabilité...

L'abus de pouvoir, la domination...

La mort, le deuil...

On donne une joue, on reçoit une gifle. On donne l'autre, on se prend un coup de poing. Et le pire? C'est qu'on en redemande! Alors oui c'est noir, sombre et Karine Giebel y va souvent fort mais il est bon aussi de parler des sujets qui dérangent. En revanche, maintenant, j'aimerais voir cette auteure là où je ne l'attend pas car en ouvrant un de ses livres, je sais où je vais aller... J'attends pour le prochain livre de me dire "Oh P*****!"

Bref, si vous ne connaissez pas Karine Giebel, je vous conseille ce recueil de nouvelles qui vous donnera un aperçu de son écriture et de son genre. Pour les autres, ce livre vous confortera dans l'idée que Karine Giebel est bien l'auteure de la noirceur et que les "Happy end" ce n'est pas pour elle!

Il plane un soupçon "D'ombre et de silence"

À bientôt,

Elodie

"Être comme les autres... Entrer dans le moule, même s'il est trop étroit pour nous."

téléchargement