9782714476210ORI20181130_110309 

Thriller

Le Cercle Belfond

Paru le 15 Novembre 2018

393 pages

Résumé:

Infirmière en soins intensifs, Alice Taylor le sait : séparer travail et sentiments est primordial dans son métier. Mais l’arrivée d’une nouvelle patiente fait bientôt chavirer cette ligne de conduite…
Fauchée par un automobiliste anonyme, Cassie Jensen est plongée dans un coma dont personne ne sait si elle sortira un jour. Mais alors que la famille de la jeune femme se précipite à son chevet, Alice s’interroge : pourquoi nul ne semble dévasté de chagrin ? Ignorent-ils tous la grossesse de Cassie ? Se pourrait-il qu’elle ait caché d’autres secrets à ses proches ?
De son lit, face à celui de Cassie, Frank aussi observe. Il sait que Cassie est en danger ; il connaît même l’identité du chauffard et son mobile. Pourtant, Frank ne peut rien révéler. Atteint du syndrome d’enfermement, cet homme est prisonnier de son propre corps, et seules ses paupières peuvent bouger… Mais parviendra-t-il à se faire comprendre d’Alice, avant qu’il ne soit trop tard ?

Mon avis:

Alice Marlow est infirmière responsable en soins intensifs. Dans son service, il y a Frank qui est atteint du syndrome de l'enfermement. Alice l'aime beaucoup et lui raconte toujours tout. Elle savait qu'il l'écoutait bien avant que le diagnostic soit posé. Et il y a Cassie, une jeune femme qui a été percutée par une voiture et qui est dans le coma. Son mari Jack et sa belle-mère sont à son chevet. Cassie semblait mener une vie parfaite mais alors qui a voulu attenter à sa vie? Quels secrets cachent-elles? 

Frank, enfermé dans son propre corps, dans le lit voisin, entend tout... Alice, elle, se pose des questions et essaye de trouver des réponses à ses interrogations...

L'auteure donne la parole à Frank, Alice et Cassie qui nous racontent leur histoire. J'ai trouvé dans l'ensemble le début un peu long à se mettre en place et je n'arrivais pas à savoir où l'auteure voulait me mener. J'ai trouvé qu'elle insistait trop sur certains faits trop insignifiants avant de comprendre peu à peu la cruelle vérité. Mes soupçons du début se sont révélés faux et j'ai commencé à émettre des doutes sur le bon coupable vers le milieu du livre. J'ai trouvé assez bouleversant le personnage de Frank, cet homme qui est toujours le même à l'intérieur mais plus à l'exterieur, enfermé dans son propre corps et qui nous fait ressentir une profonde solitude. J'ai bien aimé l'intrigue, chercher le coupable, démêler le vrai du faux. C'est un livre qui nous parle de la difficulté d'être mère, de la famille et du couple. Bref, c'est un thriller psychologique qui nous tient en haleine jusqu'à ce que la terrible vérité explose.

À bientôt,

Elodie

"Cependant, même s'il est un peu trop stalinien à mon goût, l'hôpital représente à mes yeux la quintessence de la figure maternelle, en ce sens qu'il accueille la plupart d'entre nous sur cette terre, qu'il nous remet sur pied lorsque nous sommes écorchés et contusionnés, et quand le monde finit par nous malmener une fois de trop, c'est encore lui qui est là pour veiller sur nos derniers instants. Tous les moments importants de notre vie se déroulent entre ses quatre murs."

téléchargement (2)  téléchargement (3)