téléchargement (4)  20181211_134344 (2)

Thriller psychologique

Albin Michel

Parution: 02 Janvier 2018

512 pages

Résumé:

Deux meurtres spectaculaires sont perpétrés à Boston à six semaines d’intervalle. Dans les deux cas, les victimes sont des femmes seules, atrocement mutilées, à côté desquelles l’assassin a déposé une rose.

L’inspectrice D.D. Warren, chargée de l’enquête, décèle vite une similitude entre ces mises en scène macabres et une longue série de meurtres ayant défrayé la chronique à Boston quarante ans plus tôt et dont l’auteur, Harry Day, s’est suicidé depuis.

Seul recours pour D.D. Warren : se rapprocher des deux filles de Harry Day. Se pourrait-il qu’il y ait un lien entre les récents crimes et Shana et Adeline ? Pour le savoir, D.D. Warren va devoir se confronter à cette interrogation : peut-on échapper à son destin lorsqu’il est marqué du sceau de la mort ?

Mon avis:

Boston. L'enquêtrice DD Warren, 44 ans, découvre une jeune femme écorchée sur son lit, une rose rouge sur l'abdomen et une bouteille de champagne sur la table de nuit. Meurtre isolé? Tueur en série? DD Warren retourne seule sur les lieux du crime et se fait pousser dans les escaliers par un individu. Le tueur? Grièvement blessée et voulant le plus rapidement possible reprendre son travail, elle se rend chez une thérapeute spécialiste de la douleur. Adeline, sa thérapeute a une insensibilité congénitale à la douleur. Elle ne ressent rien et peu se blesser à tout instant. 

Elle décide d'aider DD lors de leurs séances mais DD se rend compte qu'Adeline se rapproche de son affaire en cours. Sa soeur Shana est emprisonnée à vie et son père était un célèbre tueur qui emportait avec lui des lanières de peau...

Un nouveau meurtre suivant le même opératoire se produit... Qui tire les ficelles de ce jeu macabre?

Quel plaisir de retrouver DD Warren dans une autre enquête! Ce livre est axé sur la douleur et la famille. La folie, le mal est-il héréditaire? Avec son mari criminologue, ils observent, ils dissèquent les scènes de crime, les modes opératoires, les mobiles...et on se pose à notre tour beaucoup de questions. Je n'ai pas réussi à trouver l'identité du tueur donc pour moi c'est un succès! Les enquêtes de DD Warren ont un côté très addictif et j'aime beaucoup ce personnage, ce fort caractère, cette passion pour son métier. Lisa Gardner a le don de travailler ses personnages et chacun a quelque chose qui ne tourne pas rond. J'ai trouvé tout de même l'histoire un peu longue sur le milieu du livre, c'est dommage. Bref, encore une fois, Lisa Gardner nous emmène dans une histoire sombre parfois glauque mais terriblement addictive.

Une enquête "À même la peau"...

À bientôt,

Elodie

"Pour DD, ils n'avaient pas sous les yeux une simple scène de crime, mais le plus intime et le plus ignoble des fantasmes d'un tueur."

téléchargement