51cnaKJErJL  20190108_103504 

Thriller

Ring

Paru le 25 Octobre 2018

548 pages

Résumé:

Le 19 novembre 1991, une poignée de paramilitaires serbes massacrent une famille à Erdut, un village de Croatie. Laissé pour mort, un garçonnet échappe aux griffes des tortionnaires, les Lions de Serbie. Un quart-de-siècle plus tard, l'avocate Irena Ilić tente de remonter la piste jusqu'à la tête du commando, le sinistre Dragoljub. 

Le 1er avril 2017, les cadavres d'une femme et de son bébé sont retrouvés dans la banlieue du Havre, atrocement mutilés. Niché dans le dark Web, un inconnu sous pseudonyme revendique le double meurtre et propose les vidéos de ses crimes à la vente sur son site Internet... Depuis quand sévit-il ? Prêt à transgresser la loi, le capitaine de police Vladimir Radiche s'empare de l'affaire qui sème la panique sur le pays, au risque de voir l'inimaginable s'en échapper. 

Les deux investigations vont se percuter avec une violence inouïe. L'avocate et le flic ont des intérêts divergents et sont prêts à se livrer une guerre sans merci. Emportés dans l'abîme du terrifiant conflit yougoslave, les enquêteurs évoluent dans un vertige noir, gangrené par la violence et la corruption, où les plus pourris ne sont peut-être pas ceux que l'on croit. Crimes contre l'humanité, meurtres en série, fanatismes religieux, trafics entre mafias sans scrupules, l'étau se resserre au fil des chapitres. Les égouts de l'Histoire finiront par déborder, et vomir des monstres trop vite oubliés. 

N'ayez pas peur.

Mon avis:

Qui dit livre particulier dit chronique particulière...

Noir, trash, cash, violent, glauque, cruel, horrible, fort, dérangeant, sordide, monstrueux, morbide, cru, effroyable...

Multiples intrigues

Le capitaine Radiche dit Zéro bosse à la section criminelle, un flic borderline au sacré tempérament et aux manières plus que discutables... Son équipe et l'équipe des stups sont sur une grosse affaire pour démanteler un réseau de drogue dans une cité du Havre.

Le manufacturier, être inhumain du Dark Net, met en scène les pires atrocités qui soient.

Une avocate serbe de l'ONG Dignité et justice, Irena Ilic se bat contre les Serpents de la Drina qui ont fait des massacres lors de la guerre en Yougoslavie. Elle traque les criminels de guerre.

Milovan atteint du syndrome post-traumatique à cause des miliciens serbes de Dragoljub (Les lions de Serbie) va contacter cette fameuse avocate.

Toutes ces intrigues vont se télescoper...

Multiples sujets

Les cités, le Dark Net, la prostitution, les viols, la drogue, l'argent, le conflit serbo-croate, la torture, la guerre, la vengeance, la cruauté, les crimes de guerre, l'inhumanité, le sexe...

Multiples sentiments

Dégoût, colère, pitié, peur, réflexion, aberration, horreur, choc, haine, aversion, répulsion...

Voilà LE livre qui fait le buzz en ce moment et j'avais envie de découvrir ce que certains lecteurs ont pu rechercher et surtout trouver dans cette lecture. Je n'ai pas été choquée par ce livre (Je pense qu'il m'en faut plus que ça ou peut-être aurais-je été plus choquée par des images.) C'est bel et bien notre société que l'auteur dépeint. Et oui, tous ces faits ont existé ou existent, il a juste eu le culot de l'écrire sans détour et sans prendre de gants. Ils nous annoncent des faits, des actes, des mots...et nous plonge dans ce que l'homme a de plus malsain et abject. Le conflit serbo-croate est vraiment intéressant, j'étais jeune et je n'y ai jamais vraiment prêté attention. Ce qui résulte de ma lecture est une réflexion sur le bien et le mal. Des notions qui sont souvent perverties. L'auteur a su mélanger ces notions tout comme nos repères et l'on en ressort KO! Voilà, il y a un quart de mon ressenti dans cette chronique mais j'espère que vous aurez saisi l'essentiel...

Monsieur Mattias Köping, vous êtes dingues, vous avez écrit une histoire de dingues pour des lecteurs qui sont tout aussi dingues! (rire satanique) Je fais partie des lecteurs qui ont adoré parce que la limite a été franchie. Attention ce livre a pour cible un public averti et n'est donc pas à mettre entre toutes les mains! C'est un livre puissant et dérangeant qui nous emmène au delà de l'imaginable. Si vous avez un tant soi peu de curiosité, de courage et l'estomac bien accroché, foncez. Pour les lecteurs "fleurs bleues", passez votre chemin...

Entrez dans son antre, "Le manufacturier" vous attend...

À bientôt,

Elodie

"De toute sa personne émanait une froideur polaire. Le chef de la criminelle devait en partie son surnom de Zéro à son crâne entièrement chauve et poli."

60-80390095