9782253237525-001-T 20190415_110305

Roman noir

Le Livre De Poche

Paru le 20 Février 2019

352 pages

Résumé:

Il y a six jours, un volcan s'est effondré dans l'océan, soulevant une vague titanesque, et le monde a disparu autour de Louie, de ses parents et de ses huit frères et sœurs. Leur maison, perchée sur un sommet, a tenu bon. Alentour, à perte de vue, une étendue d’eau secouée de tempêtes violentes… La nourriture se raréfie, les secours n’arrivent pas. Lorsque l’eau recommence à monter, les parents comprennent qu'il faut partir vers les hautes terres pour y trouver de l'aide. Mais sur leur barque, il n'y a pas de place pour tous. Il va falloir choisir entre les enfants.
Une histoire effroyable qui évoque les choix impossibles, ceux qui déchirent à jamais. Et aussi un roman bouleversant qui raconte la résilience, l’amour, et tous ces liens invisibles mais si forts qui soudent une famille.

Mon avis:

Un volcan s'effronde dans l'océan.

Un raz de marée. Une immense vague.

Une famille.Un père, une mère et 9 enfants. Les seuls survivants d'une petite île.

L'eau qui continue à monter. Il faut quitter l'île.

Une seule barque. Un choix cornélien.

La famille part en mer, 3 enfants restent sur l'île.

Quel livre! Quelle histoire! C'est l'histoire d'une famille face à une catastrophe naturelle. Les parents qui ont du faire le choix de laisser Louie, Perrine et Noé (Le boiteux, le borgne et le nain), partent en mer afin de trouver des secours. Ce livre prend au coeur. Sandrine Collette a vraiment le don de trouver les mots justes et pointer là où ça fait mal. Il y a une partie sur l'île et une partie sur l'océan, le danger présent d'un côté comme de l'autre, le désespoir des petits et l'espoir de ceux qui partent le regard tourné vers l'horizon. Ces enfants livrés à eux-mêmes sur leur petit bout d'île et où règne la faim, la soif, l'ennui... Ces parents, cet homme et cette femme qui ont fait le choix de leur vie et qui ne seront plus jamais les mêmes, cette mère avec le coeur déchiré. La mer, ses dangers, sans repère. Une seule question s'offre à nous: ont-ils fait le bon choix? Des choix toujours des choix. Et puis, de l'eau toujours de l'eau mêlée à la pluie et aux larmes. Bref, j'ai lu ce roman noir le souffle court, en une longue et cruelle apnée et je n'ai pu respirer normalement que la dernière page tournée. Coup au coeur, coup de coeur!

Survivre "Juste après la vague"

À bientôt,

Elodie

"Les yeux fermés devant la mer immense, les mains jointes dans une supplique muette, Louie prie de toutes ses forces."

Sandrine Collette

Roman noir Le Livre De Poche Paru le 31 Janvier 2018 384 pages Moe, 26 ans, hagarde, épuisée, son nourrisson dans les bras, est amenée de force dans un centre d'accueil pour déshérités, surnommé " la Casse ". La Casse, c'est une ville de miséreux logés dans des carcasses de voitures brisées et posées sur cales.

http://auchapitre.canalblog.com