9782253045694-001-T  20190429_101802 

Roman

Préludes

Paru le 04 Avril 2019

320 pages

Résumé:

Il était grand, brillant, ambitieux et il adorait Jean Gabin, son modèle. Un à un, il avait gravi les échelons de la marine et voulait explorer le monde. En avril 1940, il disparait brutalement dans l'explosion de  La Railleuse, un navire de guerre stationné dans la rade de Casablanca.  
Il s'appelait Guillaume, il venait d'avoir vingt ans.

Elle est vive, passionnée et sensible. Le Maroc d'aujourd'hui l'enchante et elle est sûre que, un jour, elle parviendra à réaliser son rêve : ouvrir dans sa ville un cinéma d'art et d'essai. Mais son histoire est bancale : elle ignore tout de sa famille paternelle.
Elle, c'est Loubna, elle a presque trente ans.

Pour construire son avenir, la jeune femme devra creuser son passé et percer le mystère qui entoure le marin de Casablanca.

Mon avis

2005. Loubna a grandi à Casablanca. Elle est conseillère culturelle de la compagnie des cinémas casablancais d'Avant-Guerre. Passionnée par son métier et par le cinéma, elle rêve d'en construire un. Elle se pose beaucoup de questions sur sa famille. Elle aimerait lever le voile sur les zones d'ombre qui parsèment la vie de sa grand-mère et surtout de son grand-père, Guillaume qui était marin.

1940. Guillaume a 21 ans. Il est marin et disparaît tragiquement quand son bateau explose dans la rade de Casablanca dans de troubles circonstances. Que s'est-il passé? Qui était vraiment Guillaume et quels secrets cache-t-il?

Les premières pages de ce livre sont très émouvantes. Elles commencent par l'annonce de la mort de Guillaume à ses parents. Guillaume était passionné de cinéma et de Jean Gabin. Il avait plein de rêves en tête mais il voulait surtout parcourir le monde. Il était le Don Juan de ces dames et avait "une femme dans chaque port". Ce livre est un roman choral où chaque personnage nous parle de Guillaume comme une confession faite au lecteur: son ami Félix, Helène sa mère, Lucien son père (qui avait fait la Première Guerre Mondiale), Liliane sa soeur, Ginette un ancien amour... Charline Malaval fait parler ses personnages, chacun a leur façon avec leurs expressions, nous donne leurs sentiments face à la situation... Le cinéma a une grande importance au sein de l'histoire. Charlie Chaplin, Hitchcock, Jean Gabin... De 1940 à 2005, on parcourt Casablanca. Cette histoire sent bon les épices et les fruits, la mer et le sable chaud. J'ai apprécié le contexte historique et politique difficile des années 1940. Loubna part dans une quête d'identité passionnante dont les secrets vont peu à peu être dévoilés. Je referme ce roman qui oscille entre secrets de famille, douleur, espoir et vérité. Bref, c'est un livre dépaysant qui nous raconte une histoire de famille passionnante.

À vous de découvrir qui était "Le marin de Casablanca"

À bientôt,

Elodie.

"Mais la vie, c'est la roulette... Un jour tu gagnes, un jour tu perds..."

3 questions à... Charline Malaval

À l'occasion de la sortie de son roman "Le Marin de Casablanca", Charline Malaval répond à nos questions. Découvrez la genèse de ce roman choral construit autour de la figure de Guillaume, jeune marin de 20 ans, et les sources d'inspiration de l'auteure parmi lesquelles le cinéma et son histoire familiale.

http://preludes-editions.com