9782266290296ORI 20190501_143600

Roman d'aventure et d'espionnage

Pocket

Paru le 04/04/2019

496 pages

Résumé:

Tommaso Mac Donnell débarque dans la petite ville sans histoire de Kotka, sur les rives du golfe de Finlande. L’archéologue spécialisé en plongée sous-marine a accepté d’explorer ces eaux sombres pour évaluer un projet d’implantation d’éoliennes. Se jetant à corps perdu dans cette mission qu’il croit simple et scientifique, il va bientôt découvrir de nombreuses zones d’ombre…
Dans cet univers où terre et mer se confondent, où les fonds troubles renferment une histoire longtemps engloutie, rien ne ressemble davantage à un allié qu’un ennemi.

Mon avis:

2017/Helsinki. Tommaso Mac Donnel est archéologue sous-marin. Il se rend à Kotka dans le golfe de Finlande. Il est accueilli par Mika, un ami de longue date et qui est le maire de Kotka. Sa mission: mener une étude sur l'implantation d'éoliennes en pleine mer. Mais, la tension monte sur ce petit bout de terre. Tommaso n'est pas au bout de ses surprises. Il découvre dans la petite maison qu'il occupe une série de documents qui vont le ramener en 1918...

J'ai beaucoup aimé le personnage de Tommaso, un homme brisé depuis qu'un drame a touché sa famille. Le froid, la mer, les descriptions sont telles un spectacle qui se déroule sous nos yeux. Tommaso va devoir faire face à de nombreux ennemis qui ne voient pas d'un bon oeil ce nouveau projets de construction d'éoliennes: les habitants, les défenseurs de l'environnement, les journalistes mais surtout les Russes avec qui les finlandais entretiennent depuis de nombreuses années des relations diffciles. Les documents que trouvent Tommaso l'intrigue et il va mener l'enquête, une enquête de tous les dangers mêlant les services secrets. Y a -t-il un trésor caché au fond de ses eaux? Les morts s'enchaînent, le projet déplaît... Bref, ce roman mêlant aventure et espionnage, est une plongée en eaux troubles, une histoire intriguante mais de tous les dangers.

Ils sont "Les engloutis" à jamais ou peut-être pas...

À bientôt,

Elodie

"Je m'efforçais de contrôler ma respiration, d'éviter la panique. Je n'arrivais qu'à grand-peine à réfléchir: survivre, d'abord survivre.''

280px-Kotkansaari1 

Source photo:https://fr.wikipedia.org/wiki/Kotka