90  20190611_141730 

Littérature Jeunesse/ Journal intime

Kennes

Paru le 27 Mars 2019

376 pages

Résumé:

J’ai souvent entendu dire que la chose la plus difficile dans la vie c’est de commencer quelque chose. Alors 3-2-1: GO! Je m’appelle Fanny Cloutier, j’ai quatorze ans, presque quinze. Les deux choses que je sais faire le mieux dans la vie, c’est dessiner dans mon journal intime ou bien subir les décisions excentriques de mon père. D’ailleurs, il doit bientôt se rendre à l’étranger pour tenter de développer une invention personnelle. Et moi, je vais devoir aller chez ma tante, Lorette. Comment je vais faire pour m’intégrer à cette famille et à une nouvelle école? Aucune idée!

Mon avis:

Ce livre est un mélange de journal intime et de bullet journal, celui de Fanny Cloutier 14 ans. Elle commence le journal au mois d'Août pour le terminer au mois de Janvier. Fanny habite avec son père mais celui-ci va bientôt partir au Japon dans le cadre de son travail. Elle va devoir donc aller vivre chez sa tante.

C'est un ouvrage de qualité, la couverture rigide et rose est très attrayante. Chaque page est un régal pour les yeux! Ce journal est agrémenté des dessins de la jeune fille, de listes, de retranscriptions de dialogues mais aussi de feuilles pliées collées à l'intérieur de l'ouvrage... On entre complètement dans la tête et les pensées d'une adolescente. J'ai adoré le parcourir page après page et aller de découvertes en découvertes. Fanny nous fait part de ses réflexions (qui sont d'ailleurs très matures), de ses interrogations avec beaucoup de justesse, d'émotions, de mélancolie et parfois d'humour... Elle y parle de l'école, de son père, de ses amis, de ses déceptions, de ses amours... 

C'est un ouvrage idéal pour tous les adolescentes qui se retrouveront dans le monde aux couleurs pastels décrit par Fanny. Personnellement, j'avais de nouveau 14 ans le temps de quelques pages. J'ai hâte d'avoir des nouvelles de Fanny Cloutier dans un nouvel ouvrage qui je suis sûre sera tout aussi beau à parcourir!

À bientôt,

Elodie

"Fanny tu as réussi un exploit. Être amoureuse moins longtemps qu'en chagrin d'amour."

20190610_194749  20190610_194937  20190610_195016  20190610_194800