9782714481962ORI  20191127_125133 

Roman noir

Belfond

Paru le 21 Novembre 2019

552 pages

Résumé:

On se croit solide et fort, on se croit à l’abri. On suit un chemin jalonné de repères, pavé de souvenirs et de projets. On aperçoit bien le ravin sans fond qui borde notre route, mais on pourrait jurer que jamais on n’y tombera. Pourtant, il suffit d’un seul faux pas. Et c’est l’interminable chute.
Aujourd’hui encore, je suis incapable d’expliquer ce qui est arrivé. Si seulement j'avais plongé seul...

 
Cette nuit, c’est le patron des Stups, le commandant Richard Ménainville, qui doit confesser son addiction et répondre de ses actes dans une salle d’interrogatoire. Que s’est-il réellement passé entre lui et son lieutenant Laëtitia Graminsky ? Comment un coup de foudre a-t-il pu déclencher une telle tragédie ?
 
Si nous résistons à cette passion, elle nous achèvera l’un après l’autre, sans aucune pitié.
 
Interrogée au même moment dans la salle voisine, Laëtitia se livre. Elle dira tout de ce qu’elle a vécu avec cet homme. Leurs versions des faits seront-elles identiques ?

Mon avis:

Un drame s'est produit...

Le commandant Richard Ménainville est un flic respecté de tous. Mais aujourd'hui, le patron des stups est en salle d'interrogatoire. Dans une salle à côté, le lieutenant Laëtitia Graminsky est aussi auditionnée. Tous les deux nous racontent leur version, leur histoire...

Leur rencontre, l'attirance, leurs problèmes personnels et professionnels, l'obsession, la violence, une passion mêlée de haine, surpuissante, destructrice."Avec Laëtitia, c'était tellement différent, tellement plus violent, tellement plus fort... Je n'étais plus le même homme." Aimer jusqu'à faire mal, la déchéance, l'engrenage, la chute...

Richard et Laëtitia.

Karine Giebel est incontestablement la reine du roman noir français. Elle sait pointer là où ça fait mal, encore et encore, page après page. Dès que j'ouvre un de ses livres, j'ai le coeur serré, le ventre noué, j'avance avec fébrilité et je sais que ça être intense. Autant j'ai ce que côté "fleur bleue", autant j'aime qu'en littérature on me maltraite, qu'on me mette la rage, que j'espère, que je sois en colère, dégoûtée ou même choquée... Karine Giebel nous plonge dans une histoire d'amour passionnelle. La passion et sa foule de sentiments contradictoires, la passion comme une drogue dure, celle que tu détestes, qui te dégoûte, qui te fait te dégoûter de toi-même mais que tu prends encore et encore jusqu'à l'overdose, la passion dangereuse celle qui te fait couler dans les profondeurs, malsaine, jouissive, violente, incompréhensible. Je n'ai qu'à saluer le talent de l'auteure!

Regarde "Ce que tu as fait de moi"...

Un roman immersif, puissant, ravageur. Je suis K.O.

FIN

Besoin de digérer.

À bientôt,

Elodie

"Tu n'étais pas prêt, sans doute. À vivre aussi fort, à avoir aussi mal. Prêt à perdre tes certitudes,  ton équilibre et ta raison. Prêt à oublier qui tu étais et qui tu comptais devenir."

Karine Giebel

Thriller Éditions Belfond Paru le 29 Mars 2018 744 pages Résumé: Je connais l'enfer dans ses moindres recoins.Je pourrais le dessiner les yeux fermés.Je pourrais en parler pendant des heures.Si seulement j'avais quelqu'un à qui parler... Tama est une esclave. Elle n'a quasiment connu que la servitude.

http://auchapitre.canalblog.com