9782266287302ORI  20200113_133757 

Roman historique

Pocket

Paru le 07 Mars 2019

768 pages

Résumé:

Almah et Wilhelm se rencontrent dans la Vienne brillante des années 1930. Après l’Anschluss, le climat de plus en plus hostile aux juifs les pousse à quitter leur ville natale avant qu’il ne soit trop tard. Perdus sur les routes de l’exil, ils tirent leur force de l’amour qu’ils se portent : puissant, invincible, ou presque. Ils n’ont d’autre choix que de partir en République dominicaine, où le dictateur promet 100 000 visas aux juifs d’Europe. Là, tout est à construire et les colons retroussent leurs manches. Pour bâtir, en plein cœur de la jungle hostile, plus qu’une colonie : une famille, un avenir. Quelque chose qui ressemble à la vie, peut-être au bonheur…

Mon avis:

Vienne/1932. Wilhelm Rosenheck mène une vie cossue depuis son enfance. Il est journaliste et profite allégrement de Vienne en pleine effervescence culturelle. Sa rencontre avec Almah Khan va changer sa vie. Almah veut devenir dentiste, ils tombent fous amoureux l'un de l'autre. En 1933, le climat politique se dégrade. L'antisémitisme se radicalise, plus violent de jour en jour. Ensemble, ils ont un fils Frederick. L'ambiance de Vienne devient violente, malsaine. Ils perdent leur travail, leurs conditions de vie se dégradent. Ils doivent quitter Vienne à tout prix.

En 1938, c'est l'heure de l'exil. Un parcours du combattant commence pour notre petite famille. L'Autriche, la Suisse, la France, l'Espagne, les camps.... Mais, l'Amour les fait tenir. Ils n'ont pas le choix, ils doivent adhérer au projet DORSA qui donnent 100 000 visas aux Juifs d'Europe pour gagner la République Dominicaine et y construire une colonie agricole. C'est un combat de chaque jour, des rêves brisés, une errance qui ne semble avoir de fin...

En Mars 1940, ils sont enfin arrivés. Est-ce là une nouvelle vie? Ils sont les premiers colons. Déracinement, acclimatation, reconstruction... Sont-ils faits pour une vie de fermiers? Les nouvelles de l'Europe sont mauvaises... L'Amour est-il plus fort que tout? 

C'est avec beaucoup d'émotion que je referme ce livre. Le contexte historique de la Seconde Guerre Mondiale fait partie de mes préférés. Cet exil avec ce petit garçon est un crève-coeur. Leur vie est une fuite, leur nouvelle vie est une vie faite de hauts et de bas, toujours se battre, s'assurer un avenir. Ils doivent faire une croix sur leur liberté, l'opulence, leurs choix de vie, la sécurité, leur famille...mais ils seront toujours propulser par l'Amour qu'ils se portent. J'ai tellement aimé le personnage d'Almah, une femme forte malgré les épreuves. En revanche, je suis déçue par le comportement de Wilhelm (ceux qui l'ont lu savent) et tellement attristée par ce dénouement. Mais, j'ai vraiment vibré pour ces personnages, je ne suis pas prête de les oublier. Je lirai avec plaisir la suite "L'américaine" paru aux éditions Les Escales. Bref, ce livre est beau, poignant et en même temps inhumain, horrible...

À bientôt,

Elodie

"Je n'ai gardé qu'un très vague souvenir du reste de la soirée que j'écourtai pour rentrer chez moi, bouleversé, non sans avoir obtenu la promesse d'un rendez-vous deux jours plus tard. C'est ainsi que je rencontrai Almah Kahn."

Les Déracinés | Lisez!

" Incontournable. Un grand roman, absolument extraordinaire. " Gérard Collard, " Le Magazine de la santé ", France 5 " Avec des personnages attachants, un univers dépaysant et une forte tension romanesque, Catherine Bardon signe une saga passionnante qui ravive un pan peu connu de l'Histoire.

https://www.lisez.com