9782226442963-j  20200128_103008

Roman

Albin Michel

Paru le 29 Janvier 2020

512 pages

Résumé:

Neuf citadins stressés, prêts pour un break dans une sublime station thermale. Le Tranquillum House leur propose, grâce à une approche révolutionnaire, de renouer avec l’énergie positive pour prendre un nouveau départ. Coupés du monde extérieur, délestés de leurs portables, tous s’attendent avec impatience à une transformation totale.

Au fur et à mesure de la cure, entre méditation, tai chi et techniques de bien-être, les langues se délient, les secrets enfouis resurgissent, les animosités aussi. On leur avait promis la quiétude et le renouveau, c’est le lâcher-prise qui s’installe… mais pas celui auquel ils s’attendaient.

Mon avis:

Bienvenue à Tranquillum House, un centre de bien-être et de soins! Masha est la directrice de cet établissement peu ordinaire. Yao et Dalila sont les conseillers bien-être. Déconnectés de tout, silence, yoga, massages...Neuf pensionnaires vont commencer une cure de dix jours, mais sont-ils vraiment prêts? 

Très vite, ils s'aperçoivent que ce n'est pas ce qu'ils attendaient... Quelqu'un a fouillé leurs bagages, quelque chose de louche se trame. Chaque personnage a ses petits secrets, son mal être, ses addictions... Les techniques de Masha sont peu orthodoxes, la peur s'ensinue parmi les pensionnaires. Le climat devient oppressant. Masha va-t-elle aller trop loin?

Je ne savais pas du tout où voulait m'emmener Liane Moriarty avec ce livre. Chaque personnage est incroyablement travaillé. Frances, une auteur de romans sentimentaux sur le déclin ''Miss Zinzin", Lars qui veut une mise au vert, Ben et sa femme Jessica qui tentent de sauver leur mariage, Tony "Le tueur en série", Carmel qui veut perdre du poids et Napoléon, sa femme Heather et leur fille Zoe qui font face à un drame. J'ai détesté d'emblée le personnage de Masha que j'ai trouvé antipathique, folle à lier. Je n'en dirais pas plus mais je peux vous dire que la cure va virer au cauchemar ou presque... L'auteure fait une critique assez sévère des cures bien-être et en a fait une histoire tragi comique. Certains passages sont assez longs mais nécessaires pour comprendre la vie de chacun. Le dénouement est, quant à lui, assez surprenant. Bref, j'ai passé un bon moment aux côtés de toutes ces personnalités si différentes et j'ai aimé ce côté escape game entre comédie et tragique.

Ils étaient "Neuf parfaits étrangers" jusqu'à ce que...

À bientôt,

Elodie

"Elle n'avait pas le temps à consacrer à ces prétendues... Quelle était cette formule que Dalila utilisait? Ca rimait... Les cicatrices du temps jadis. Voilà. Elle n'avait pas de temps à consacrer aux cicatrices."

Liane Moriarty

Roman Albin Michel Paru le 30 Janvier 2009 464 pages Il a suffi d'une chute de quelques secondes pour qu'Alice Love efface dix années de sa vie : lorsqu'elle se relève, avec une grosse bosse sur la tête, Alice est convaincue d'avoir vingt-neuf ans, d'être enceinte de son premier enfant, au comble du bonheur avec son mari, Nick, dont elle est folle amoureuse.

http://auchapitre.canalblog.com