9782253069881-001-T

Roman

Livre de poche

Paru le 29 Mars 2017

224 pages

Résumé:

Elle aime Françoise Sagan, les éclairs au chocolat, écouter Radio Bonheur et fleurir les tombes. Il aime la musique chaâbi, les étoiles, les cabanes perchées et un vieux rhinocéros solitaire. Marguerite a toujours vécu dans l’ombre de son mari. Marcel a perdu celle qui était tout pour lui. Leurs routes se croisent, leurs coeurs se réveillent. Oseront-ils l’insouciance, le désir et la joie ?

Mon avis:

Karine Lambert est aussi l'auteure de "L'immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes". Ce livre est composé de 36 chapitres alternant le récit de deux personnages: Marguerite et Marcel.

Marguerite (Maguy) Delorme a 78 ans. Elle vient de perdre son mari Henri, un ancien notaire strict et conventionnel. Elle a un fils Fredéric et un petit-fils Ludovic. Du jour au lendemain, elle se retrouve complètement perdue puisque c'était son mari qui régissait sa vie entière: le choix de ses vêtements, ses occupations... Elle se demande ce qu'elle va bien pouvoir devenir et se retrouve seule et désoeuvrée. "Le deuil la cloue au sol et il lui manque le mode d'emploi pour pouvoir l'affronter" Elle est désormais libre de faire ce qu'elle désire mais n'est-ce pas trop tard après toutes ces années? Son docteur lui propose de faire une cure thermale. Elle accepte.

Marcel Guedj a 73 ans. Il est issu d'une famille d'immigrés algériens. Il a une fille Nanou qui est institutrice. Marcel vient de perdre sa femme noyée à cause d'une crise cardiaque. C'était son amour d'enfance et ils ont vécu une histoire passionnelle et fusionnelle. Il se sent coupable de sa mort et de ne pas être resté à ses côtés au moment de l'accident. Perdu, triste, effondré...d'avoir perdu son âme soeur, il a dû mal à continuer à vivre. Sa fille lui propose de faire une cure thermale. Il accepte.

Ces deux personnes vont se rencontrer et se raconter. Se raconter leur histoire, leur souvenirs... Qui est cette femme au si joli sourire? Pense-t-il. Qui est cet homme sous "ses airs de vieux chênes"? Pense-t-elle. À l'âge où les personnages âgées sont à nouveau infantiliser par leur famille, sont perçues par les plus jeunes comme grabataires et (trop) vieilles, ils vont tous les deux essayer de commencer une nouvelle histoire. Mais n'est-il pas trop tard? Pouvons-nous aimer une deuxième fois? Peut-on à nouveau danser et être heureux?

J'ai vraiment apprécié la lecture de ce roman. C'est un roman sur l'amour, l'amour qui ne vieillit jamais et qui montre qu'à tout âge il est encore temps de prendre un nouveau départ. Un roman qui nous permet de ne pas oublier qu'un jour nous serons vieux à notre tour et qu'il faut profiter de l'instant et de la chance quand elle se présente. Avec ces deux personnages tellement émouvants, ce livre nous permet d'avoir une autre vision des personnes âgées. Pleine d'émotions, la fin m'a émue et touchée.

Je n'ai qu'une chose à dire "Eh bien dansons maintenant!" et ne perdons pas de temps!

À bientôt,

Elodie.