Au_bord_de_la_riviere_Cane_c1  20190531_103539

Roman

Charleston

Paru le 12 Mars 2019

495 pages

Résumé:

« Le matin de son neuvième anniversaire, le lendemain du jour où Madame la gifla, Suzette pissa sur les rosiers. La cloche de la plantation n'avait pas encore sonné quand elle se réveilla en sursaut, tendit l'oreille pour écouter la respiration insouciante de Mam'zelle qui dormait au-dessus d'elle dans le lit à baldaquin, guetta d'éventuels mouvements ailleurs dans la maison endormie et, sans bruit, se leva de sa paillasse posée à même le sol. »

Un premier acte de rébellion pour cette jeune esclave qui a grandi à l'ombre de la grande maison, tiraillée entre sa famille, là-bas dans le quartier des esclaves, et son amitié avec la fille des maîtres. Pourtant, la route vers l'émancipation est encore longue… 

De mère en fille, quatre générations de femmes noires utiliseront les seules armes dont elles disposent : patience, endurance, ruse et séduction pour survivre aux heures les plus sombres de l'histoire américaine et élever leurs enfants dans la promesse et l'espoir de la liberté.

Mon avis:

Cane River/ Louisiane.1834. L'histoire commence avec l'histoire de Suzette qui a 9 ans et qui vit avec sa mère Elisabeth. Elles sont esclaves au service de Françoise Derbanne, leur maîtresse. On va suivre les personnages à travers les années dans leur espoir de liberté. Quatre générations de femmes: Elisabeth, Suzette, Philomène et Emily de 1834 à 1936.

Lalita Tademy a écrit un roman nourri de l'histoire de sa famille, donc de faits réels. Des femmes qui ne cesseront de se battre contre les Blancs, pour les Noirs, contre l'oppression pour la liberté, contre la ségrégation pour l'avenir... Ce livre est une plongée inouïe dans une partie de l'Histoire américaine. Le contexte politique et historique est difficile et a marqué tous les esprits. Ces femmes ont dû faire les choix de leur vie, accepter ou se battre. C'est un livre sur le pouvoir de la famille, sur l'esclavagisme. Ces femmes sont courageuses, fortes et pleine de détermination.

Des rêves souvent perdus.

Des espoirs souvent brisés. 

Des vies souvent menacées.

Des familles souvent séparées. 

Mais toutes garderont l'espoir d'une vie meilleure.

Bref, cette histoire est magnifiquement belle autant qu'elle est émouvante comme sont souvent les livres qui traitent de ce sujet.

La vie n'est pas toujours simple "Au bord de la rivière Cane"...

À bientôt,

Elodie

"La famille, elle reste la famille, partout où elle s'trouve."

3561302546728_thumb