couv_Prisonniers-de-la-liberté-600x890  20190903_101048

Roman

Slatkine & Cie

Paru le 12 Septembre 2019

688 pages

Résumé:

1913, trois jeunes gens embarquent pour l’Argentine. La rebelle Rosetta fuit son village italien. A la mort de ses parents, harcelée, elle n’a eu d’autre choix que d’abandonner sa ferme. Rocco, fier et fougueux jeune homme, laisse derrière lui sa Sicile natale. Il refuse de se soumettre à la Mafia locale. Raechel, petite juive russe, a vu sa famille décimée dans un pogrom. Elle n’emporte avec elle que le souvenir de son père. Le nouveau monde les réunira.

Mon avis:

1912/1913. 

Rosetta a 20 ans et vit en Sicile. Elle veut échapper à l'oppression des nobles et à sa condition de paysanne. 

Raechel a 13 ans et une petite juive russe. Dans l'espoir d'un avenir meilleur, elle va rejoindre La Sociedad Israelita de Socorros Mutuos Varsovia.

Rocco a 20 ans et vit en Sicile. Il fera tout pour échapper à sa condition de mafieux. Il veut devenir mécanicien.

Nos trois personnages prennent la direction de Buenos Aires. Un nouveau monde? Une seconde chance? Un nouveau départ? Mais le sort a décidé de s'acharner...

Dans toutes les histoires de Luca Di Fulvio, tout est question d'équilibre. Les gentils et les méchants, les bons et les mauvais, les riches et les pauvres, le malheur et le bonheur... Les trois personnages vont se rencontrer, se perdre, se retrouver... Certaines personnes sont vouées à se trouver. Est-ce le destin? Les aléas de la vie? L'attraction? Je n'ai pas pu lâcher ce roman tant je voulais connaître le sort de chacun. Les personnages sont charismatiques. Ils espèrent, prient pour une vie meilleure, se battent, rêvent de liberté mais finalement en sont prisonniers... C'est une histoire bercée au son de la guitare dans un Buenos Aires totalement pourri, el infierno. (L'enfer...) C'est la misère, la violence, la drogue, la prostitution... Mais, c'est malgré tout la charité, l'entraide, l'amour, le partage... Naître le mauvais sexe, dans le mauvais milieu, dans le mauvais pays... Tout n'est-il question que de destin ou pouvons-nous aller à l'encontre de sa destinée? Nos trois personnages vont-ils exécuter leur dernière danse? 

Une chose est certaine, Luca Di Fulvio est incontestablement mon conteur d'histoires préféré! Viva la libertad!

À bientôt,

Elodie

"Ces derniers jours, il avait l'impression d'avoir été sur des montagnes russes. Sa vie était tombée si bas qu'il avait été certain de mourir. Et, maintenant, il s'apprêtait à partir pour un nouveau monde, où il pourrait refaire sa vie, tout reprendre de zéro."

Luca Di Fulvio

Roman Éditions Slatkine & Cie Parution: 05 Avril 2018 640 pages "-Un jour, ma mère et le vieux Raphael parlaient des rebelles. Ils ont dit que c'était des hommes qui trouvaient le soleil la nuit. Mikael fronça les sourcils. - Qu'est-ce que ça veut dire ?

http://auchapitre.canalblog.com